5 427.19 PTS
+0.75 %
5 421.5
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 324.77
+0.69 %
DAX PTS
13 183.53
+0.46 %
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
-0.16 %
Nikkei PTS
22 866.17
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Sénatrice FN suspendue: Gollnisch "favorable à la liberté d'expression"

| AFP | 161 | 4 par 1 internautes
Le député européen Bruno Gollnisch à Paris le 9 mai 2017
Le député européen Bruno Gollnisch à Paris le 9 mai 2017 ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )

Le député européen Bruno Gollnisch s'est dit vendredi "personnellement favorable à la liberté d'expression" après la suspension par le Front national d'une sénatrice qui comparait notamment sur son profil Facebook ces derniers mois les migrants à l'Occupation nazie ou à la "vermine".

"Je suis personnellement favorable à la liberté d'expression", a répondu M. Gollnisch sur RFI, qui lui demandait s'il était solidaire de la décision de suspension prise par son parti.

"Je n'ai pas eu de contact avec cette dame mais je pense... Il y a des invasions qui ne sont pas nécessairement accompagnées de manœuvres militaires". "Dans l'histoire de l'humanité vous avez des transferts de population qui aboutissent progressivement à la disparition d'une population qui est remplacée par une autre. C'est ce qui s'est passé au moment des invasions barbares, etc", a argumenté le député européen.

La théorie du grand remplacement, "elle ne me choque pas, à titre personnel".

"Il est certain que sous l'effet de l'immigration massive d'une part et de la dénatalité française qui n'est masquée que par nos fausses statistiques, que par notre code de la nationalité, il est certain qu'on observe progressivement un changement dans la population française. Si ça doit aboutir à la disparition ou à la régression de la population française d'origine, je m'en inquiète, oui, en effet", a-t-il dit.

Le directeur de la communication du parti d'extrême droite David Rachline a évoqué des écrits "absolument inacceptables" de Claudine Kauffmann, qui a récupéré son fauteuil au Sénat.

L'intéressée a indiqué qu'elle ne "retranch[ait] rien" de ces publications.

"Cette suspension n’est pas sans me surprendre puisque j’ai repris l’essence des propos de Marine Le Pen concernant l'analogie entre l’Occupation et les conséquences d’une immigration incontrôlée... Je rappelle par ailleurs que la présidente du FN a été relaxée au terme d’une longue procédure. La sanction que l’on m’inflige est donc pour le moins incohérente !", a-t-elle rétorqué dans un communiqué.

Poursuivie pour incitation à la haine, Marine Le Pen avait été relaxée en décembre 2015 par le tribunal correctionnel de Lyon.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Cette acquisition enrichit l'écosystème des microcontrôleurs STM32 avec un environnement de développement intégré (IDE) de premier plan La première offre consolidée est…

Publié le 12/12/2017

L'endettement financier net au 30 septembre 2017 ressort à 4,6 ME...

Publié le 12/12/2017

L'admission des actions nouvelles au nominal de 0,18 euro sur le marché Euronext Paris sera demandée...

Publié le 12/12/2017

La société tiendra un symposium consacré à la nouvelle voie métabolique découverte par le Dr. Catherine Llorens-Cortes...

Publié le 12/12/2017

Ensemble, ces 2 entités ont commercialisé 1.134 véhicules en 2016, dont 51% de véhicules neufs et 49% de véhicules d'occasion, pour un chiffre d'affaires cumulé de 13,5 ME...

CONTENUS SPONSORISÉS