En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 690.78 PTS
+0.56 %
5 654.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 485.48
+0.47 %
DAX PTS
12 468.01
+0.08 %
Dowjones PTS
26 935.07
-0.59 %
7 823.55
-0.99 %
1.102
+0.01 %

Sarkozy approuve le rapprochement de Macron avec la Russie

| AFP | 598 | 4 par 4 internautes
L'ancien président français Nicolas Sarkozy à l'université d'été du Medef à l'hippodrome de Longchamp, à Paris, le 29 août 2019
L'ancien président français Nicolas Sarkozy à l'université d'été du Medef à l'hippodrome de Longchamp, à Paris, le 29 août 2019 ( ERIC PIERMONT / AFP )

Nicolas Sarkozy a affirmé jeudi croire comme Emmanuel Macron, qui vient d'accueillir en France le G7, "au multilatéralisme" ainsi qu'à un rapprochement avec la Russie, et critiqué la "méthode" de Donald Trump à l'égard de la Chine et de l'Iran.

S'exprimant à l'université d'été du Medef, l'ancien président a dit qu'il "croyait comme Emmanuel Macron au multilatéralisme" et qu'il avait "approuvé l'invitation qui a été faite" par son successeur à son homologue russe Vladimir Poutine, reçu en France avant le G7 de Biarritz.

"Ca ne veut pas dire qu'on est d'accord sur tout" avec Moscou mais "l'Europe doit être un pivot, parlant avec tout le monde, sans faiblesse mais sans a priori", a ajouté Nicolas Sarkozy, qui s'est dit "pour une levée des sanctions" prises contre la Russie en 2014 après son annexion de la Crimée.

M. Macron a invité mardi à "repenser notre lien avec la Russie", car "pousser la Russie loin de l'Europe est une profonde erreur".

"C'est insensé l'attitude d'une partie de nos élites à l'égard de la Russie. L'Occident est absolument devenue minoritaire et on veut pousser la Russie dans les bras de la Chine", a jugé Nicolas Sarkozy.

Sur les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, M. Sarkozy a estimé que "sur bien des aspects" le président américain Donald Trump avait "raison" mais qu'il "désapprouvait la méthode".

"Je ne crois pas qu'on obtiendra quoi que ce soit de la Chine en discutant par un rapport de force comme ça, brutalement (...). Et je pense la même chose avec l'Iran", qu'"on ne doit pas humilier", a développé l'ancien président.

Il a jugé la démocratie "bien malade", devenue "un lieu où chacun a le pouvoir de défaire ou de s'opposer mais où plus personne n'a le pouvoir de faire", citant à cet égard le président turc Recep Tayyip Erdogan qui "a fait en quelques années un des plus grands aéroports du monde" alors que, "nous, on met 40 ans pour arrêter Notre-Dame-des-Landes".

A propos de la crise que traverse son parti Les Républicains depuis sa débâcle aux élections européennes, M. Sarkozy a glissé, lors d'une longue séance de dédicaces de son livre, que "tout s'arrange un jour".

L'ancien président a redit n'avoir "plus d'ambition électorale". Il a salué après son allocution le ministre ex-LR des Comptes publics Gérald Darmanin.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2019

Ipsen présentera de nouvelles données dans le cadre de la 13e conférence annuelle de l'International Liver Cancer Association (ILCA 2019)...

Publié le 20/09/2019

Advicenne, une société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour maladies orphelines,...

Publié le 20/09/2019

Au 1er semestre 2019, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 2...

Publié le 20/09/2019

Les Nouveaux Constructeurs communique aujourd'hui ses résultats du 1er semestre 2019...

Publié le 20/09/2019

Advicenne a annoncé l'acceptation de huit posters portant sur son produit phare pour la présentation lors des conférences internationales de référence dans le domaine de la néphrologie au cours…