5 127.34 PTS
+0.23 %
5 126.50
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 097.96
+0.21 %
DAX PTS
12 218.52
+0.36 %
Dowjones PTS
21 812.09
-0.40 %
5 851.78
+0.00 %
Nikkei PTS
19 353.77
-0.42 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Sarah Huckabee Sanders, jeune et nouveau visage de la Maison Blanche

| AFP | 150 | Aucun vote sur cette news
Sarah Huckabee Sanderslors d'un point presse à la Maison Blanche, à Washington le 21 juillet 2017
Sarah Huckabee Sanderslors d'un point presse à la Maison Blanche, à Washington le 21 juillet 2017 ( JIM WATSON / AFP )

A seulement 34 ans, Sarah Huckabee Sanders est devenue vendredi la nouvelle porte-parole de la Maison Blanche, un poste très exposé, où sa combativité sera mise à l'épreuve chaque jour.

Les Américains ont découvert l'accent du Sud de cette grande femme brune, née dans la petite ville de Hope (espoir, en anglais), dès les débuts de l'administration de Donald Trump, en tant qu'adjointe du porte-parole Sean Spicer, qu'elle remplace après qu'il a remis sa démission vendredi.

Son nom, en revanche, est connu depuis longtemps. Elle est la fille d'une figure de la politique américaine: Mike Huckabee, ancien pasteur baptiste et gouverneur de l'Arkansas, candidat malheureux aux primaires présidentielles républicaines.

Petite, elle baignait ainsi déjà dans la politique grâce à son père, dont elle fut la directrice de campagne en 2016. Mike Huckabee est son héros politique, a-t-elle dit au magazine Time en 2010, sélectionnée dans une liste de 40 personnalités de moins de 40 ans.

Le Sanders de son nom vient de son mari; elle n'a rien à voir avec le sénateur du Vermont Bernie Sanders.

Elle avait rejoint en février 2016 l'équipe de Donald Trump, auprès de qui elle est progressivement montée en grade après la victoire, jusqu'à entrer à la Maison Blanche, où ces derniers mois elle avait remplacé de plus en plus régulièrement Sean Spicer devant la presse.

- Son modèle: Dieu -

Son ton, au podium, est souvent sec, au besoin rentre-dedans. Elle n'hésite pas à remettre en cause les prémisses des questions des journalistes, ou à répondre qu'elle n'a pas consulté le président sur tel ou tel point et qu'elle ne peut donc pas répondre.

Mais elle sait aussi se faire désarmante en évoquant sa foi ou ses trois enfants. Ainsi de cette réponse en mai à une question sur le comportement et le langage du président sur Twitter. "En tant que croyante, nous n'avons qu'un seul modèle parfait, Dieu... Personne n'est parfait, un seul l'est".

Ou encore, vendredi, interrogée sur le supposé "chaos" à l'intérieur de la West Wing: "Si vous voulez voir du vrai chaos, venez chez moi tôt le matin quand mes trois enfants courent dans tous les sens".

Comme son père, elle manie donc l'humour, souvent pour tacler la presse. "Si le président marchait sur les eaux du Potomac (le fleuve qui traverse Washington, Ndlr), les médias écriraient qu'il ne sait pas nager", a-t-elle déclaré récemment, reprenant une plaisanterie du président Lyndon Johnson.

Pour l'instant, Sarah Sanders bénéficie d'un état de grâce, félicitée de tous les bords politiques.

"Félicitations à @SarahHuckabee. Nous sommes certes en désaccord politique, mais c'est toujours bien de voir une femme qui travaille dur devenir le visage de la Maison Blanche", a déclaré l'ancienne directrice de la communication de Barack Obama, Jen Psaki, sur Twitter.

Mais comme Sean Spicer l'a appris à ses dépens, la lune de miel peut être bien courte dans une Maison Blanche où le patron communique selon ses propres règles.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/08/2017

L'accord porte sur un H175...

Publié le 24/08/2017

Le sellier domine largement tous ses concurrents en matière de tarifs...

Publié le 24/08/2017

Guess a nettement revu ses objectifs annuels, visant désormais un bénéfice par action ajusté compris entre 52 et 60 cents contre une précédente estimation de 34 à 44 cents. L'enseigne de…

Publié le 24/08/2017

EDF rebondit de 0,53% à 9,185 euros après avoir confirmé l'objectif de production nucléaire annuelle de 390-400 térawattheure (TWh) annoncé le 28 juillet lors des résultats semestriel. Le titre…

Publié le 24/08/2017

   idi  INVESTIR EN PRIVATE EQUITY       Nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social au 31 juillet 2017   (Article L. 233-8 II du Code de…

CONTENUS SPONSORISÉS