En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 787.84 PTS
+0.71 %
4 787.5
+0.72 %
SBF 120 PTS
3 800.34
+0.63 %
DAX PTS
10 819.09
+0.73 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.00 %
1.140
+0.26 %

Sanction de Ruffin pour port de maillot de foot: les Insoumis vont faire appel

| AFP | 358 | Aucun vote sur cette news
Le député de la Somme François Ruffin lors d'une session de questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale, le 11 octobre 2017
Le député de la Somme François Ruffin lors d'une session de questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale, le 11 octobre 2017 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

La France Insoumise fera appel de la sanction financière infligée à François Ruffin pour avoir revêtu le maillot d'un petit club de football en soutien à une proposition de loi visant à taxer les gros transferts, a-t-on appris mardi de source parlementaire.

Le chef de file du groupe LFI, Jean-Luc Mélenchon, a fait connaître cette décision lors de la réunion de la conférence des présidents de l'Assemblée, qui réunit les présidents de groupes et de commissions autour de François de Rugy, selon la même source.

Le député Insoumis de la Somme François Ruffin s'est vu infliger jeudi une sanction pécuniaire par le président de l'Assemblée (LREM), pour avoir arboré dans l'hémicycle le maillot vert de l'Olympique Eaucourt, club de la commune d'Eaucourt-sur-Somme, en soutien à un texte UDI-Agir-indépendants pour taxer les gros transferts.

Cette sanction, "un rappel à l'ordre avec inscription au procès verbal", doit lui valoir d'être privé, pendant un mois, de 1.378 euros, soit le quart de l'indemnité parlementaire.

Le port de ce maillot à la tribune de l'Assemblée avait déplu au président de séance Hugues Renson (LREM), qui avait rappelé à François Ruffin, au terme de son intervention, "le respect dû à nos débats qui implique une tenue correcte qui soit digne des lieux", et critiqué les "extravagances vestimentaires".

A la reprise de la séance à 15H00, le député LFI était revenu avec son maillot, provoquant la suspension immédiate des débats. Au terme d'une vingtaine de minutes, pendant laquelle quelques quolibets avaient fusé, le président de l'Assemblée était intervenu pour infliger la sanction au député, estimant que son comportement "relev(ait) d'une provocation".

L'élu de la Somme avait répondu être "très fier de faire entrer dans l'hémicycle le visage de tous les gens des petits clubs", avant de remettre son pull "en apaisement".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/12/2018

Le vaccin Dengvaxia® est approuvé en Europe pour la prévention de la dengue   Paris, France - Le 19 décembre 2018 - La Commission européenne a délivré une…

Publié le 19/12/2018

Plus forte baisse du SBF 120, Natixis perd 6,87% à 4,147 euros au lendemain d’un profit warning, dont l’impact a été amorti par la confirmation du versement d’un dividende exceptionnel de 1,5…

Publié le 19/12/2018

Alors que le constructeur français a dernièrement demandé à son partenaire la tenue d'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires afin de discuter de la gouvernance et d'autres…

Publié le 19/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est orienté à la hausse, soutenu par une oblique haussière depuis la mi-octobre. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50…

Publié le 19/12/2018

Evolution possible du capital...