En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 754.08 PTS
-
4 765.0
-0.57 %
SBF 120 PTS
3 776.40
-
DAX PTS
10 740.89
-0.29 %
Dowjones PTS
23 675.64
+0.35 %
6 491.52
+0.67 %
1.138
+0.13 %

Ruffin: "Ceux qui jettent de l'huile sur le feu sont ceux qui disent que le cap est bon"

| AFP | 326 | 1 par 1 internautes
Francois Ruffin le 16 octobre 2018 à Mourenx, dans le sud-ouest de la France le 16 octobre 2018
Francois Ruffin le 16 octobre 2018 à Mourenx, dans le sud-ouest de la France le 16 octobre 2018 ( IROZ GAIZKA / AFP/Archives )

Le député LFI François Ruffin a balayé jeudi l'appel au calme lancé par Emmanuel Macron à propos des manifestations de samedi, estimant que "ceux qui jettent de l'huile sur le feu sont ceux qui disent que le cap est bon".

Emmanuel Macron a demandé mercredi "aux forces politiques et syndicales, au patronat de lancer un appel clair et explicite au calme", selon le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, évoquant le risque de violences samedi.

Alors qu'on lui demandait sur franceinfo s'il répondait à cette injonction et appelait au calme, François Ruffin a répondu: "Non, absolument pas, d'abord je n'ai aucun poids auprès des +gilets jaunes+", et quand on dit que les hommes politiques doivent être responsables, le premier d'entre eux ça doit être Macron".

"Ceux qui jettent de l'huile sur le feu sont ceux qui disent que le cap est bon", alors que "80% des gens pensent que le cap n'est pas bon", a-t-il jugé.

"Il n'y a pas de violence justifiée. Mais il y a une rage qui traverse le pays, il faut qu'Emmanuel Macron le comprenne", a souligné François Ruffin.

"Je vais sur les ronds-points, quand on me parle de violence et de désir de meurtre, je dis +ce n'est pas comme ça que ça va se résoudre+, j'essaie de tempérer, de modérer", a-t-il raconté.

L'élu, écharpe tricolore en bandoulière, a appelé dimanche à la démission du président de la République, avant qu'il ne "rende notre pays fou de rage", dans une déclaration lue devant la presse non loin du palais de l'Élysée à Paris.

M. Macron "a porté depuis 18 mois une politique injuste: la suppression de l'ISF, la flat tax, l'exit tax, le relèvement de la CSG pour les retraités les plus modestes", a énuméré jeudi François Ruffin.

Il "porte le visage de l'injustice, de l'arrogance, il est le président d'un pays qu'il ne connait pas et qu'il méprise, et il fait que cette haine qui est en germe devient une moisson", a ajouté le député insoumis, exprimant son "inquiétude pour le pays".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 12/11/2018

Station service à La Ville-aux-Dames, en Indre-et-Loire, le 4 novembre 2018. ( GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives )Le Réseau Action Climat (Greenpeace, WWF, Oxfam...) s'est engagé lundi dans le…

Publié le 06/11/2018

Portrait de Maurice Genevoix, datant des années 40 ( / HARCOURT/AFP/Archives )Emmanuel Macron a annoncé mardi l'entrée au Panthéon l'an prochain de l'écrivain Maurice Genevoix et, "à titre…

Publié le 15/10/2018

Le deuxième budget du quinquennat arrive lundi dans l'hémicycle de l'Assemblée ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )Le projet de budget pour 2019, qui allie "constance" et "finances publiques bien…

Publié le 22/09/2018

Le pape François et la présidente lituanienne Dalia Grybauskaite à Vilnius le 22 septembre 2018 ( Janek SKARZYNSKI / AFP )A peine arrivé à Vilnius, première étape d'une visite de quatre…

Publié le 07/08/2018

Les membres de la milice bolivarienne du Venezuela et des militants pro-gouvernement manifestent leur soutien au président Nicolas Maduro lors d'un rassemblement devant le palais présidentiel,…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Après prise en compte du résultat semestriel, les capitaux propres part du Groupe au 30 septembre 2018 sont positifs et s'élèvent à 1 ME...

Publié le 18/12/2018

Le paiement en numéraire et/ou la livraison des actions seront effectués à compter du 15 février 2019...

Publié le 18/12/2018

Claude Tempé quitte ses fonctions. Sylvestre Blavet lui succède...

Publié le 18/12/2018

Cet ensemble de sociétés vend aux grandes surfaces de bricolage et grandes surfaces alimentaires en France et en Espagne une gamme très complète de robinetterie pour les salles de bain et les…

Publié le 18/12/2018

Tikehau Capital et Bpifrance entrent au capital de GreenYellow, via une augmentation de capital de 150 ME...