5 450.48 PTS
-
5 451.50
-
SBF 120 PTS
4 367.37
-
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 987.47
-0.41 %
7 251.41
-0.06 %
Nikkei PTS
22 587.41
-0.41 %

Royal "pas choquée" de mesures "classées à droite", mais veut des "compensations"

| AFP | 306 | Aucun vote sur cette news
L'ancienne ministre socialiste de l'Environnement Ségolène Royal le 22 mai 2017 à Cannes
L'ancienne ministre socialiste de l'Environnement Ségolène Royal le 22 mai 2017 à Cannes ( Valery HACHE / AFP/Archives )

L'ancienne ministre (PS) Ségolène Royal n'est "pas choquée a priori" que le gouvernement mette en place des mesures "idéologiquement classées à droite" comme la baisse de la fiscalité sur le capital, à condition qu'il y ait des "compensations", "et c'est là où ça peut s'améliorer".

Contrairement à Bernard Cazeneuve, Mme Royal "ne dirai[t] pas" que la politique menée par Emmanuel Macron est "une politique de droite". "Ça ne me choque pas a priori que l'on puisse prendre des mesures qui sont idéologiquement classées à droite" mais "c'est une question de compensation", a-t-elle expliqué lors du "Grand jury RTL/Le Figaro/LCI".

"L'idée de dire qu'on va alléger la fiscalité sur le capital, sur les revenus du capital, pourquoi pas. Mais il y a deux choses: quels sont les signaux que l'on donne en même temps pour que les Français comprennent, et deuxièmement qu'est-ce qu'il y a comme compensation ?", a-t-elle poursuivi.

"Je crois qu'on est dans une société ou chaque euro dépensé doit être un euro utile et chaque euro allégé doit être un euro compensé. Autrement dit, comment est-ce qu'on fait du gagnant-gagnant ? C'est-à-dire avec cet allègement fiscal, qu'est-ce qu'on leur demande en contrepartie ? Et c'est là que c'est un peu faible. C'est là ou ça peut s'améliorer", a-t-elle jugé.

Selon l'ancienne ministre et candidate du PS à la présidentielle de 2007, "quand vous mettez beaucoup de ministres techniciens, à ce moment-là il faut peut-être renforcer les pouvoirs d'un parlement qui est au contact du territoire. En démocratie, il n'y a rien de plus vrai que le contact avec les électeurs, les gens, les entreprises de terrain".

"C'est évident, ça crevait les yeux que de faire l'allègement sur le capital et en même temps la (hausse de la) CSG sur les petits retraités, s'il y avait plus de ministres peut-être au contact du terrain, et si les parlementaires en amont avaient été consultés, peut-être que quelqu'un aurait dit : +attendez, il y a un problème de lisibilité de la politique qui est conduite+", a poursuivi Mme Royal.

"Ça peut venir, je ne suis pas pour condamner a priori, mais je pense que la politique, dans des sociétés complexes, c'est aussi une capacité de réajustement permanent", a-t-elle insisté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Naissance de 2 nouvelles sociétés -Business Solutions Italia & Business Remote Solutions Italia- pour un partenariat assorti d'un contrat de 30 ME sur 5 ans...

Publié le 18/06/2018

Le produit net de l'émission sera utilisé pour les besoins généraux de Safran...

Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...