En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 495.60 PTS
-
5 388.00
-
SBF 120 PTS
4 363.05
-
DAX PTS
12 367.46
-3.19 %
Dow Jones PTS
25 766.64
-4.42 %
8 436.67
-4.93 %

Richard Ferrand crée un groupe de marcheurs au Conseil régional

| AFP | 254 | 5 par 1 internautes
Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, au perchoir le 14 janvier 2020
Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, au perchoir le 14 janvier 2020 ( Ludovic Marin / AFP/Archives )

Un groupe LREM va voir le jour au conseil régional de Bretagne tout en s'inscrivant dans la majorité dirigée par Loïg Chesnais-Girard (PS), a annoncé vendredi Richard Ferrand, conseiller régional depuis 2010 et président de l'Assemblée nationale.

"La majorité est forte et plurielle, forte parce que plurielle. C’est pourquoi le groupe +La Bretagne en marche+ qui va se constituer veut lier sa création à l’acte fondamental que représente le vote du budget que vous proposez, monsieur le président, avec tous les membres de votre exécutif. Nous le voterons !", a annoncé Richard Ferrand lors d'une session du conseil régional de deux jours qui s'achève vendredi et portant sur le budget 2020.

"Notre groupe sera le fait de conseillers régionaux et de conseillères régionales qui s'inscrivent pleinement dans votre majorité et assurément dans celle du président de la République (...). De la sorte, nous, nous préparons +La Bretagne avec Loïg Chesnais-Girard+ !", a ajouté M. Ferrand.

La nouvelle majorité sera composée d'un groupe de sociaux-démocrates, dont reste membre Jean-Yves Le Drian, de communistes, de radicaux de gauche, de régionalistes et de marcheurs. Le nouveau groupe LREM, dont les membres n'ont pas été dévoilés, devrait compter quelque 10 conseillers sur une majorité de 53.

Selon Olivier Dulucq, conseiller de Richard Ferrand, cette décision ne traduit "aucune divergence avec la tête de liste 2015 (Jean-Yves Le Drian, ndlr) ni aucune avec le président actuel, mais avec certains conseillers régionaux de la majorité actuelle, qui, plutôt que de parler de la Bretagne, font des procès sur les politiques nationales".

"C'est un nouveau groupe qui s'inscrit pleinement dans notre majorité et qui n'en modifie pas le périmètre", a réagi Loïg Chesnais-Girard.

"C'est ce que les uns et les autres souhaitaient, le président de région est plus que jamais renforcé parce que la majorité est clarifiée", a déclaré de son côté Martin Meyrier (PS), vice-président chargé de l’Économie. "Sur la politique nationale, il y a des divergences de vues, pas sur le projet régional", a-t-il précisé.

"C'est très révélateur d'une vraie fracture politique au sein de la majorité, c'est le reflet de difficultés que l'on ressent pendant les municipales", a estimé quant à lui Marc Le Fur (LR), chef de l'opposition.

Les prochaines élections régionales se tiendront en décembre 2021.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/02/2020

L'année 2020 va, pour Groupe Parot, être concentrée sur la rentabilité du périmètre d'activités...

Publié le 27/02/2020

Les équipes de Développement Pharmagest ont participé au HashCode 2020 organisé par Google...

Publié le 27/02/2020

Genkyotex a une trésorerie suffisante pour financer son activité jusqu'à fin février 2021...

Publié le 27/02/2020

OX401 est le 2e candidat issu de la plateforme propriétaire d'agonistes leurres d'Onxeo, platON...

Publié le 27/02/2020

Mecelec Composites acquiert ainsi une expertise de grande qualité avec un portefeuille de clients additionnels, et une présence géographique renforcée...