En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.144
+0.00 %

Révision constitutionnelle: Lagarde (UDI) met en garde contre le recours au référendum

| AFP | 224 | Aucun vote sur cette news
Le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, tient une conférence de presse dans la cour de l'Elysée après une rencontre avec Emmanuel Macron, le 20 novembre 2017
Le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, tient une conférence de presse dans la cour de l'Elysée après une rencontre avec Emmanuel Macron, le 20 novembre 2017 ( ludovic MARIN / AFP )

Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a mis en garde mardi le chef de l'Etat contre le recours à un référendum pour la révision constitutionnelle, estimant qu'Emmanuel Macron aurait "tort de ne pas avoir ce débat avec le Parlement".

L'article 11 de la Constitution permet notamment un référendum sur un projet de loi portant sur "l'organisation des pouvoirs publics", sans vote au Parlement. Interrogé en conférence de presse sur un éventuel recours à cet article, M. Lagarde a jugé que cela ne soulevait "pas de débat" sur des sujets comme la réforme du Conseil supérieur de la magistrature ou la suppression de la Cour de Justice de la République.

Mais, a-t-il aussitôt ajouté: "je dis simplement au président de la République, vous auriez tort de ne pas avoir ce débat avec le Parlement".

"Le nouveau monde, ça ne peut pas être le monde de de Gaulle avec une question totalement fermée", a ajouté l'élu centriste, soulignant qu'il s'exprimait "à titre personnel".

Pour toute révision de la Constitution, comme le prévoit son article 89, un accord entre les deux chambres du Parlement sur un texte identique est nécessaire. Le texte doit ensuite être adopté par une majorité des 3/5e des suffrages exprimés du Parlement réuni en Congrès, ou par un référendum.

Charles de Gaulle a lui eu recours au référendum via l'article 11, notamment pour inscrire l'élection du président de la République au suffrage universel en 1962, ce qui avait été qualifié de "forfaiture" par le président d'alors de la Haute Assemblée, Gaston Monnerville.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…