En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
-
5 187.50
-
SBF 120 PTS
4 120.70
-
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
-0.38 %
1.133
-0.02 %

Retraites: une hausse modulée selon le montant des pensions "à l'étude", selon Ferrand

| AFP | 546 | Aucun vote sur cette news
Richard Ferrand, photo du 9 juillet 2018
Richard Ferrand, photo du 9 juillet 2018 ( ludovic MARIN / AFP/Archives )

La majorité parlementaire étudie la possibilité d'une "modulation" de l'évolution des pensions de retraites en fonction de leur niveau, autour de la cible moyenne de +0,3%, a indiqué mardi le chef de file des députés LREM Richard Ferrand.

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé dimanche que les allocations familiales, l'aide personnalisée au logement et les pensions de retraites ne seraient revalorisées que de 0,3% en 2019 et 2020, soit bien en deçà de l'inflation.

Ces arbitrages budgétaires ont suscité une vague de critiques dans les rangs des oppositions de droite comme de gauche, qui ont dénoncé un acharnement du gouvernement en particulier à l'encontre des retraités, déjà concernés par une hausse de la CSG.

Mais pour Richard Ferrand, "le parlement et notre majorité a un rôle à jouer pour voir aussi comment pourraient être envisagées - c'est à l'étude, c'est une proposition - des modulations selon le niveau de retraite que l'on a: avoir 4.000 euros de retraite c'est pas pareil qu'avoir 1.200 euros. Donc il faut que l'on regarde ça", a-t-il déclaré sur CNews.

La progression de la pension serait "moins, pour ceux qui ont des retraites élevées, que 0,3%, et un peu plus pour ceux qui ont des petites retraites", a-t-il expliqué.

Au-delà des retraités, les choix budgétaires du gouvernement sont de dire que, "à l'exception des filets de sécurité" que sont les "minimas sociaux, le minimum vieillesse, l'allocation adulte handicapé, le RSA - "l'ensemble des prestations allaient augmenter, non pas (être) gelées". Donc "aucune pension ne va baisser", a-t-il insisté: ces choix "ne concernent pas que les retraités".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/02/2019

La Première ministre britannique Theresa May et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le 20 février 2019 à Bruxelles ( JOHN THYS / AFP )Les discussions sur le…

Publié le 21/02/2019

Le sénateur Patrick Kanner (PS) reçu par le président Emmanuel Macron (G), le 8 février 2019 à Paris ( YOAN VALAT / POOL/AFP/Archives )Le sénateur PS Patrick Kanner a estimé jeudi que la…

Publié le 21/02/2019

La Première ministre britannique Theresa May et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le 20 février 2019 à Bruxelles ( JOHN THYS / AFP )La Première ministre…

Publié le 20/02/2019

MAM Human Values est un FCP dont l'objectif de gestion est d'offrir une croissance du capital à long terme par le biais d'un portefeuille d'actions...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

L'opération doit être finalisée en mars 2019....

Publié le 21/02/2019

Soft Computing enregistre un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros (40,5 ME en 2017)...

Publié le 21/02/2019

14 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS ont été labellisés "Origine France Garantie"...

Publié le 21/02/2019

Cette acquisition d'actions Locindus s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de retrait...

Publié le 21/02/2019

Après plusieurs mois de travail, Cecurity...