En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 860.88 PTS
+0.22 %
5 862.0
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 615.04
+0.22 %
DAX PTS
13 151.93
+0.62 %
Dow Jones PTS
27 849.29
-0.12 %
8 382.94
+0.34 %
1.109
+0.01 %

Retraites: si la "clause du grand-père" était "retenue", elle devrait s'appliquer "à tous"

| AFP | 1519 | 4.89 par 9 internautes
Olivier Dussopt le 22 octobre 2019 à l'Assemblée nationale
Olivier Dussopt le 22 octobre 2019 à l'Assemblée nationale ( ERIC FEFERBERG / AFP/Archives )

Le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique Olivier Dussopt a estimé vendredi que si la "clause du grand-père", consistant à n'appliquer la réforme des retraites qu'aux futurs travailleurs, "était retenue", elle devrait s'appliquer "à tous".

"Je pense que la réforme doit s'appliquer de la même manière à toutes les catégories", a répondu M. Dussopt, interrogé sur BFM TV "à titre personnel" sur cette piste à l'origine de dissonances gouvernementales.

"Si par exemple la +clause du grand-père+ (...) était retenue, il faut que cela s'applique à tous, salariés du privé, salariés du public. Si nous avons d'autres dispositions de transition, il faut les faire", a-t-il déclaré.

La "clause du grand-père", envisagée par Emmanuel Macron pour ménager les régimes spéciaux, a suscité récemment un cafouillage au sein de l'exécutif, alors que se profile une grève très suivie le 5 décembre, à la SNCF et à la RATP en particulier, contre le futur "système universel" censé remplacer les 42 régimes existants.

Si le Premier ministre Edouard Philippe souhaite maintenir toutes les options ouvertes avant l'écriture du projet de loi, le haut-commissaire aux retraites avait jugé son application "impossible" pour une "question d'équité".

"Si on (le) fait pour une profession, il faut (le) faire pour tout le monde, question d'équité, ça veut dire que l'on renonce à la réforme", avait expliqué Jean-Paul Delevoye.

"Lorsqu'on appartient à un gouvernement engagé dans une réforme aussi importante (...) il y a une responsabilité (...) c'est de ne jamais ajouter à la cacophonie", a dit M. Dussopt.

C'est "de ne jamais ajouter à la confusion et de faire en sorte que le travail soit le plus collégial possible pour qu'ensuite la décision soit appliquée par tous. C'est de la prudence mais c'est aussi de la responsabilité", a-t-il insisté.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
9 avis
Note moyenne : 4.89
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2019

Bertrand Restauration a annoncé ce mercredi avoir achevé son offre publique d'achat simplifiée sur les actions du Groupe Flo, initiée le 21 novembre dernier en collaboration avec Financière Flo,…

Publié le 11/12/2019

Des perturbations et des retards restent néanmoins possibles...

Publié le 11/12/2019

Propriétaire de Micromania en France, GameStop, décline de 18,97% à 5,28 dollars en raison de résultats décevants et du nouvel abaissement des objectifs annuels. Le distributeur de jeux vidéo…

Publié le 11/12/2019

Solocal accompagne les agences IN&FI Crédits dans leur stratégie de présence digitale...

Publié le 11/12/2019

DMS Biotech, division de Diagnostic Medical Systems Group consacrée aux biotechnologies et spécialisée dans le développement de solutions techniques innovantes pour l’utilisation du tissu…