En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 801.55 PTS
-
5 806.5
-
SBF 120 PTS
4 572.80
-
DAX PTS
13 054.80
-
Dow Jones PTS
27 677.79
+0.1 %
8 308.40
+0.14 %
1.110
+0.02 %

Retraites: pour Quatennens (LFI), "l'universalité" du projet est "un alibi"

| AFP | 210 | 1 par 1 internautes
Le député LFI Adrien Quatennens, numéro deux du mouvement, s'exprime le 19 novembre 2019 à l'Assemblée nationale à Paris
Le député LFI Adrien Quatennens, numéro deux du mouvement, s'exprime le 19 novembre 2019 à l'Assemblée nationale à Paris ( Philippe LOPEZ / AFP )

Le député LFI Adrien Quatennens, numéro deux du mouvement, a estimé jeudi que "l'universalité" du système de retraites défendu par le gouvernement dans le cadre de sa réforme était "un alibi" qui cache un "objectif de baisse des pensions".

Après l'intervention d'Edouard Philippe mercredi, qui a précisé le calendrier de la réforme, Adrien Quatennens a dit sur Radio Classique n'avoir "pas le sentiment qu'on fait en sorte que les Français y voient plus clair", estimant qu'il s'agissait d'"une tentative pour gagner du temps".

Il a dénoncé l"'objectif inavoué" de l'exécutif: "derrière la logique d'universalité, a priori plutôt sympathique (...), l'égalité et l'universalité sont un alibi pour procéder à une baisse des pensions ou faire en sorte que les Français travaillent beaucoup plus longtemps".

Pour preuve selon lui, "pour la première fois on va plafonner les ressources qui servent à financer les retraites" alors que "jusqu'à présent elles augmentaient à peu près parallèlement" à la part des seniors dans la population française.

Le projet de réforme entend conserver à un niveau constant - actuellement 13,8% du PIB - la part des dépenses consacrée au financement du système de retraites.

"De quoi voulez-vous qu'on discute dès lors que le pré carré du gouvernement est de plafonner la part des richesses consacrée aux retraites alors que tout le monde sait que démographiquement on va avoir plus de besoins", a-t-il insisté.

Edouard Philippe a précisé mercredi que la concertation sur la réforme s'achèverait "le 9 ou le 10 décembre" et que le projet du gouvernement serait présenté "dans les jours qui suivront". "L'universalité oui, mais la brutalité non", a-t-il plaidé, se disant "ouvert au dialogue" mais "plus déterminé que jamais".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 05/12/2019

Crédit Agricole SA inaugure le marché Panda pour les banques européennes avec une émission obligataire benchmark de 1 milliard de CNY à 3 ans...

Publié le 05/12/2019

Ces obligations sont remboursables en numéraire et/ou en actions DMS ou Hybrigenics...

Publié le 05/12/2019

Rendez-vous du 12 au 16 janvier à San Francisco...

Publié le 05/12/2019

Cette ligne de financement de 25 ME, qui avait pour objectif principal de financer le développement de DMS Group

Publié le 05/12/2019

Engie acquiert Renvico auprès de Macquarie Infrastructure and Real Assets (MIRA) et de KKR avec ses co-investisseurs. Le groupe renforce ainsi sa croissance dans l'éolien en Italie et en France...