En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

Retraites: Hollande demande au gouvernement d'"apaiser" avant la grève du 5 décembre

| AFP | 524 | 1.67 par 6 internautes
Francois Hollande lors des commémorations du 11 novembre dernier à l'Arc-de-Triomphe
Francois Hollande lors des commémorations du 11 novembre dernier à l'Arc-de-Triomphe ( ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives )

L'ancien président socialiste François Hollande a demandé mercredi au gouvernement "d'ouvrir toutes les discussions" d'ici le 5 décembre pour tenter "d'apaiser" et de "créer un climat de confiance" avant la mobilisation contre la réforme des retraites.

"Je considère que ce sont les syndicats qu'il faut vraiment entendre", a-t-il fait valoir sur BFMTV et RMC même si, a-t-il reconnu, "ils n'ont pas forcément tous la même position".

Le gouvernement doit-il retirer sa réforme? "Ils l'ont déjà pour partie retirée puisqu'ils disent que ce serait uniquement pour les nouveaux entrants", a répondu l'ancien chef de l'Etat.

Pour ménager les régimes spéciaux, notamment ceux de la SNCF et la RATP, où se profile une grève massive le 5 décembre, l'exécutif songe à recourir à la "clause du grand-père", qui consisterait à n'appliquer la réforme qu'aux jeunes qui entreront sur le marché du travail après le vote de la loi, prévu en juillet 2020, voire après son entrée en vigueur envisagée en 2025.

"Il faut d'ici le 5 décembre ouvrir toutes les discussions, mettre tout sur la table", a ajouté M. Hollande, précisant que "quand on ne sait pas, on s'inquiète".

La réforme envisagée par le gouvernement "ne justifiait pas pendant deux ans d'avoir créé cette inquiétude", a-t-il insisté.

"On va mettre je ne sais pas combien de personnes dans la rue, on va peut-être bloquer les transports pour une réforme qui interviendrait (...) dans 40 ans?", s'est-il interrogé. "Il n'y a pas de problèmes plus urgent à régler que de savoir ce qu'on va faire dans 40 ans?", a-t-il déploré.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
6 avis
Note moyenne : 1.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…