En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 823.53 PTS
-3.42 %
5 824.00
-3.37 %
SBF 120 PTS
4 614.08
-3.27 %
DAX PTS
13 115.11
-3.42 %
Dow Jones PTS
28 992.41
-0.78 %
9 446.69
+0. %

Retraites: Cazeneuve, Rabault et Kanner (PS) brocardent une réforme "injuste" et "confuse"

| AFP | 260 | 1 par 2 internautes
Bernard Cazeneuve (d) et Patrick Kanner, le 25 mai 2016 à Paris
Bernard Cazeneuve (d) et Patrick Kanner, le 25 mai 2016 à Paris ( FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives )

"Projet vacillant", "confus" et "injuste": l'ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve, les présidents de groupe PS à l'Assemblée nationale et au Sénat et la présidente de la région Occitanie fustigent la réforme des retraites du gouvernement, mercredi dans une tribune au HuffPost.

"Qui aspire à une réforme universelle des retraites qui soit juste ne peut approuver le projet porté par l’actuel pouvoir, qui en compromet gravement l'objectif", estiment Bernard Cazeneuve, Valérie Rabault, Patrick Kanner et Carole Delga.

Sur la méthode, ils déplorent l'illusion "optique" de concertation et le manque de "volonté de consensus", en particulier sur l'âge-pivot, "bonus-malus sur la valeur du point de retraite", "maintenu" "dans le projet de loi soumis au Parlement".

"Le projet de l’exécutif est vacillant, car une réforme ne peut reposer sur un brouillon qui a fini par engendrer partout la défiance", affirment ces signataires, selon lesquels "le raisonnement technocratique s'est doublé d'un entêtement politique".

"L'Assemblée nationale et le Sénat ont entamé l'examen d'un texte dont les calculs sont faux, puisqu'ils se fondent sur un âge d'équilibre fixé à 65 ans, alors que celui-ci va, dans la réforme présentée, augmenter chaque année", ajoutent-ils.

Le projet, martèlent-ils, est "injuste", notamment la "baisse de la part des dépenses de pension dans le PIB prévue par le projet actuel" et "la non-considération d'enjeux de solidarité majeurs".

"Pour que cette réforme soit acceptable et juste, il faut la compléter", proposent-ils: "garantir que le pouvoir d’achat d’une retraite, une fois allouée, sera maintenu", "que le minimum de retraite pleine à 85% du Smic sera effectivement indexé sur celui-ci", "compléter l'approche fondée sur la pénibilité (...) par une approche fondée sur les métiers" ou encore "supprimer ou atténuer fortement les pertes subies, du fait de la réforme, des catégories de salariés tels les enseignants".

Depuis le démarrage lundi de ses travaux, la commission spéciale à l'Assemblée avait mardi soir examiné quelque 360 amendements, plus de 20.000 restant encore à débattre, dont 19.000 des insoumis.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/02/2020

Par courrier reçu le 24 février 2020 par l'AMF, la société par actions simplifiée Moneta Asset Management, agissant pour le compte de fonds dont elle...

Publié le 24/02/2020

Goldman Sachs a relevé son objectif de cours de 69 euros à 70 euros et confirmé sa recommandation d’Achat sur BNP Paribas. Le bureau d’études a relevé ses estimations de bénéfice par action…

Publié le 24/02/2020

Le groupe italo-américain Fiat Chrysler Automobiles (FCA) perd 4,32% ce matin à la bourse de Milan, à 11,56 euros, dans le sillage du FTSE MIB, l'indice phare italien, qui perd lui 4,70%.…

Publié le 24/02/2020

Le rouge vif est de mise sur les places financières européennes ce lundi, devant la propagation de l'épidémie de coronavirus en dehors de la Chine. Si le nombre de contaminations semble ralentir…

Publié le 24/02/2020

Lundi 24 février 2020IMPLANETLe spécialiste des implants vertébraux et des implants chirurgicaux du genou publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsYMAGISLe spécialiste des technologies…