En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 038.02 PTS
-0.13 %
6 035.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 757.81
-0.07 %
DAX PTS
13 549.87
-0.04 %
Dow Jones PTS
29 196.04
+0. %
9 166.63
+0. %
1.109
+0.1 %

Retraites: "aucun gréviste ne peut aujourd'hui se sentir humilié", estime Le Gendre (LREM)

| AFP | 361 | 4 par 4 internautes
Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale Gilles Le Gendre, à l'Elysée le 4 février 2019
Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale Gilles Le Gendre, à l'Elysée le 4 février 2019 ( LUDOVIC MARIN / AFP/Archives )

Le président du groupe LREM à l'Assemblée nationale Gilles Le Gendre "croit" que le conflit sur la réforme des retraites touche à sa fin et estime "qu'aucun gréviste ne peut aujourd'hui se sentir humilié par la manière dont se conclut ce conflit".

"Je le crois et je le souhaite", a répondu mardi sur France 2 le député de Paris à une question sur la fin de ce conflit social qui dure maintenant depuis 41 jours.

"Je le crois parce que je vois les trains, les métros qui recommencent à fonctionner et je le souhaite parce que (...) tous les éléments sont en place pour que cette grève" se termine "et notamment le fait qu'aucun gréviste ne peut aujourd'hui se sentir humilié par la manière dont se conclut ce conflit", a-t-il argumenté.

Même ceux qui demandent encore le retrait de la réforme? "C'était une revendication excessive jusqu'au-boutiste, mais ça ne veut pas dire qu'ils n'ont rien obtenu", a assuré M. Le Gendre.

"A la SNCF à la RATP, ils n'ont pas obtenu une chose, c'est la fin des régimes spéciaux (...), en revanche, des négociations ont eu lieu dans chacune de ces entreprises pour que la convergence vers ce régime universel (...) se fasse de façon progressive et qu'aucun des salariés aujourd'hui, de la SNCF ou de la RATP n'ait à perdre dans cette réforme, cette garantie, elle leur est accordée", a-t-il expliqué.

Le patron des députés LREM estime aussi que grâce au retrait provisoire de l'âge pivot, la discussion au Parlement sera "facile" au sein de la majorité parce que "nous allons nous engager dans une réforme qui est assise sur un accord politique solide, important".

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
4 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2020

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de FAURECIA, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo Call…

Publié le 22/01/2020

Fortement pressenti pour prendre la succession de Thierry Bolloré au poste de directeur général de Renault, Luca de Meo pourrait être officiellement...

Publié le 22/01/2020

L’année 2019 n’aura pas été facile pour Daimler. Le constructeur automobile allemand a une nouvelle fois averti sur ses résultats. Selon des données préliminaires, le bénéfice…

Publié le 22/01/2020

Amundi (+2,52% à 73,30) se distingue en tête de l’indice SBF 120 à la faveur du rachat de la branche de gestion d'actifs de Banco Sabadell pour 430 millions d’euros. Un complément de prix,…

Publié le 22/01/2020

Airbus s'offre un beau rebond de 1,7% à 138,7 euros à la mi-journée à Paris...