En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
-
4 892.0
-0.19 %
SBF 120 PTS
3 901.62
-
DAX PTS
10 929.43
-
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.136
-0.05 %

Renson (LREM): la majorité a "fait des erreurs" depuis l'élection de Macron

| AFP | 217 | Aucun vote sur cette news
Le député
Le député "marcheur" Hugues Renson lors d'un débat à l'Assemblée Nationale le 28 juillet 2017 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

Hugues Renson, député LREM de Paris et vice-président de l'Assemblée nationale, a estimé jeudi que la majorité avait depuis l'élection d'Emmanuel Macron "fait des erreurs", jugeant en particulier que ses députés devaient davantage "faire remonter les messages" entendus sur le terrain.

En pleine "zone de turbulences politiques", "sachons reconnaître que depuis un an et demi tout n'a pas fonctionné, nous avons fait des erreurs, mais nous pouvons corriger non pas le fond de la politique mais les choses qui n'ont pas été suffisamment performantes, car nous avons une part de responsabilité - je pense aux corps intermédiaires", a déclaré M. Renson sur Sud Radio.

Au rang des "choses à améliorer", il a cité "le fonctionnement du groupe parlementaire, l'utilité qu'à chaque parlementaire par rapport à la politique que nous menons, et notamment dans la capacité que nous avons à nous faire entendre, pour que les messages qui nous sont expliqués sur le terrain, puissent être relayés dans un mécanisme ascendant".

"Un parlementaire n'est pas là que pour voter les lois qu'on lui demande de voter, c'est aussi pour faire remonter les messages et enrichir les projets. Nous devons travailler à une meilleure utilité collective du groupe des députés La République en marche et à une meilleure utilité individuelle" des députés, a jugé Hugues Renson.

Interrogé pour savoir s'il serait favorable à un moratoire sur la hausse des taxes sur les carburants, objet notamment de la colère des "gilets jaunes", il s'est dit "contre" car il faut "réconcilier" les deux questions de l'environnement et de la "justice sociale". "On ne peut pas imaginer (traiter) soit l'un soit l'autre", a-t-il dit, tout en reconnaissant que "les moments de transition sont toujours des moments difficiles".

Le chef de file des députés LREM Gilles Le Gendre dit aussi "non" à un moratoire. "L'équilibre de notre politique doit rester inchangé. Nous ne sommes pas là pour surfer sur les colères, y céder ou y succomber", déclare-t-il dans Le Parisien de jeudi, se défendant d'avoir "fait exploser" la "cocotte-minute" d'un "ras-le-bol fiscal accumulé depuis des décennies".

Le mouvement des "gilets jaunes" est "un moment crucial, non pas pour Emmanuel Macron, sa majorité ou le macronisme. Mais crucial pour le pays et pour la démocratie", estime le député de Paris.

Les gilets jaunes, qui seront reçus à Matignon vendredi, "nous leur tendons évidemment la main. Mais la difficulté est de leur côté. À eux de s'organiser pour que, comme les corps intermédiaires ou les associations, ils puissent participer à cette concertation" proposée par le gouvernement, ajoute-t-il.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Cette facilité modifie et proroge l'ouverture de crédit syndiqué signée par le groupe Nexans en 2015...

Publié le 12/12/2018

Dominico de Carvalho est nommé représentant permanent de la société Aviva France...

Publié le 12/12/2018

Les économies d'énergies réalisées par Gazonor au travers de ces nouveaux moteurs vont contribuer à l'amélioration de la rentabilité

Publié le 12/12/2018

L'assemblée générale ordinaire des actionnaires de Maurel & Prom, réunie sur 2e convocation, s'est tenue le 12 décembre (9h30) au Cercle National des...

Publié le 12/12/2018

  Paris, le 12 décembre 2018 N° 17-18   Compte rendu des Assemblées Générales  du mercredi 12 décembre 2018             Établissements Maurel &…