En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 620.29 PTS
+0.75 %
5 623.00
+0.81 %
SBF 120 PTS
4 430.06
+0.74 %
DAX PTS
12 459.05
+0.58 %
Dowjones PTS
27 383.01
+0.09 %
7 957.98
-0.11 %
1.121
-0.40 %

Renouvellement LREM: des députés réclament la démission d'une présidente récalcitrante

| AFP | 1984 | 3 par 2 internautes
La présidente de la commission des Affaires européennes de l'Assemblée, Sabine Thillaye, le 25 mars 2019
La présidente de la commission des Affaires européennes de l'Assemblée, Sabine Thillaye, le 25 mars 2019 ( KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives )

Douze députés LREM ont réclamé que la présidente de la commission des Affaires européennes de l'Assemblée, Sabine Thillaye, remette en jeu son poste à l'occasion du remaniement de mi-mandat fin juillet, a-t-on appris lundi de sources parlementaires, confirmant une information de la lettre ChezPol de Libération.

Conformément à un engagement pris au début de la législature, les "marcheurs" vont voter pour reconduire ou remplacer leurs responsables.

Sont remis en jeu environ une cinquantaine de postes: président de groupe, vice-présidents, questeurs et secrétaires de l'Assemblée, présidents de commission, membres des bureaux des commissions... mais pas le bureau de la commission des Affaires européennes, au statut particulier.

Les douze députés LREM critiques, tous membres de cette commission, ont fait part de leur "désaccord" au sujet d'une décision "prise unilatéralement", dans un courrier adressé à Mme Thillaye et au président du groupe LREM à l'Assemblée Gilles Le Gendre, que l'AFP a pu consulter.

Ils ont demandé à ce que le règlement intérieur du groupe majoritaire et "son esprit" soient "pleinement respectés" lors du vote les 23 et 24 juillet.

Mais Sabine Thillaye, élue LREM d'Indre-et-Loire, avait annoncé jeudi dans un communiqué qu'elle ne remettrait en jeu son poste de présidente qu'"à l'issue de la prochaine révision constitutionnelle", reportée sine die. Sa commission pourrait devenir permanente à cette occasion, et ainsi être soumise aux mêmes règles que les commissions des Affaires économiques, sociales etc.

"Ce n'est pas une démarche pour ou contre Sabine, ni une remise en cause de ses compétences", a affirmé à l'AFP Ludovic Mendes, premier signataire de la missive.

"On ne peut pas ne pas respecter le règlement et l'égalité de traitement entre les organes de l'Assemblée pour des questions de chaises musicales politiques", a commenté Mme Thillaye auprès de l'AFP.

Outre cette commission, la Délégation aux Outre-mer et la Délégation aux droits des Femmes ne sont pas concernées par le renouvellement car elles sont également soumises à des règles particulières fixées par la loi.

La campagne interne des "marcheurs" a démarré jeudi. Pour la présidence du groupe, seul Gilles Le Gendre, à sa tête depuis septembre, s'est porté candidat. "Rien ne m'y obligeait après un délai aussi court. Mais je n'ai pas hésité une seconde. Je suis convaincu des vertus de cet exercice démocratique", a-t-il écrit à ses collègues.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/07/2019

Les déboires du Boeing 737 MAX, modèle cloué sur le tarmac sans doute jusqu’en début 2020, ne font pas que des malheureux. La semaine dernière, Delta Air Lines avait présenté des résultats…

Publié le 16/07/2019

A l'abri des GAFA...

Publié le 16/07/2019

Cette alliance renforce la stratégie d'Altarea Cogedim dans sa démarche de RSE d'entreprise avec pour objectif d'aller vers la neutralité carbone de son empreinte...

Publié le 16/07/2019

Nouvelle Clio et Nouvelle ZOE en Europe, Arkana en Russie, Triber en Inde, et le nouveau véhicule électrique Renault City K-ZE en Chine

Publié le 16/07/2019

Après la signature de l'accord inter-gouvernemental CaMo (Capacité Motorisée) entre la France et la Belgique fin 2018, Thales a débuté les travaux sur...