5 372.38 PTS
-
5 371.00
+0.03 %
SBF 120 PTS
4 288.39
-
DAX PTS
12 991.28
+0.01 %
Dowjones PTS
23 328.63
+0.71 %
6 108.82
+0.27 %
Nikkei PTS
21 675.93
+1.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Réforme du Travail: Chassaigne ne croit pas à l'efficacité du projet

| AFP | 144 | Aucun vote sur cette news
Le député PCF du Puy-de-Dôme André Chassaigne, le 28 juin 2017 à l'Assemblée nationale à Paris
Le député PCF du Puy-de-Dôme André Chassaigne, le 28 juin 2017 à l'Assemblée nationale à Paris ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

André Chassaigne, député PCF du Puy-de-Dôme, a affirmé jeudi "ne pas croire" à "l'efficacité du projet du gouvernement de déréguler les CDD pour diminuer le chômage", en estimant que la concertation avec les syndicats était "du pipeau".

"Comment on peut penser qu'on créera plus d'emplois dans la durée en développant davantage les CDD au détriment des CDI ?", a-t-il déclaré sur LCI. "C'est une approche extrêmement libérale", a-t-il déploré en évoquant les exemples du Royaume-Uni et de l'Allemagne.

"On a le sentiment d'avoir moins de chômage au niveau quantitatif, mais on se rend compte qu'en définitive, la baisse du chômage se fait avec un éclatement de contrats précaires", a poursuivi le président du groupe Gauche démocrate et républicaine à l'Assemblée.

"Je crois que dans un pays, il faut une protection des salariés. Et on ne règle pas les problèmes économiques en considérant que les salariés sont responsables de tout et doivent être la variable d'ajustement", a-t-il défendu.

André Chassaigne a par ailleurs qualifié de "pipeau" la méthode de concertation avec les syndicats : "On peut bien multiplier les rencontres, écouter, donner le sentiment de faire de la concertation et ensuite mettre en mouvement le rouleau compresseur et imposer sa politique".

"C'est exactement ce qui se passe au sein de l'Assemblée avec les autres groupes parlementaires", a poursuivi le député communiste. "La totalité des vices-présidentes et vices-présidents n'ont aucune expérience du fonctionnement de l'Assemblée". "On vit depuis plusieurs jours des discussions qui ne facilitent pas une bonne approche d'un texte", a-t-il regretté.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/10/2017

Communiqué de Presse    Montrouge, France, le 20 Octobre; 10:35 pm CET DBV Technologies annonce les résultats de l'étude clinique de phase III chez les…

Publié le 20/10/2017

Le gestionnaire d'actifs Amundi, filiale du Crédit Agricole, prévoit de supprimer 134 postes en France, selon des sources citées vendredi par le site de 'L'Agefi'.

Publié le 20/10/2017

Le titre General Electric a connu une journée de montagnes russes vendredi à Wall Street, avec un écart de 7% en cours de séance.

Publié le 20/10/2017

La politique de dividende reste fondée sur l'évolution du Cash-flow net courant par action.

Publié le 20/10/2017

Retour d'Assemblée générale...

CONTENUS SPONSORISÉS