En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 033.11 PTS
-0.71 %
5 025.00
-0.86 %
SBF 120 PTS
4 016.67
-0.94 %
DAX PTS
11 336.47
-0.67 %
Dowjones PTS
24 945.99
-0.54 %
6 778.33
+0.12 %
1.131
-0.02 %

Retraites: "On va prendre le temps", "probablement" jusqu'à mi-2019, annonce Philippe

| AFP | 254 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre Édouard Philippe lors de son déplacement du 26 octobre 2018 à Malzieu-Ville (sud)
Le Premier ministre Édouard Philippe lors de son déplacement du 26 octobre 2018 à Malzieu-Ville (sud) ( SYLVAIN THOMAS / AFP )

Le gouvernement va "prendre le temps" pour boucler sa réforme des retraites, "probablement" jusqu'à mi-2019, a affirmé vendredi le Premier ministre Édouard Philippe, laissant à son tour entendre que l'exécutif laisserait passer l'échéance des élections européennes de mai.

En marge d'une commémoration au Malzieu-Ville (Lozère) liée au centenaire de l'armistice de 1918, le Premier ministre est allé saluer des habitants, et a été interpellé par des retraités.

"On va faire une belle réforme l'année prochaine, je crois vraiment", a-t-il dit à l'un d'eux, tout en rappelant qu'elle ne concernerait pas les retraités actuels ni ceux qui vont prendre leur retraite dans les cinq prochaines années.

"On prend son temps, parce que c’est long, c’est compliqué, parce qu’on veut pas faire mal, (...) pour faire en sorte que les retraites elles soient durablement acquises pour tout le monde. Et c'est ça l'objectif", a plaidé le Premier ministre.

"On a commencé au début de l’année 2018, on va aller jusque probablement au milieu de l’année 2019, parce que c’est compliqué", a-t-il poursuivi.

La concertation "nous amène déjà en avril-mai", reconnaît désormais le Haut commissaire Jean-Paul Delevoye.

Le texte de loi qu'Emmanuel Macron voulait au départ voir "voté au premier semestre" pourrait donc être déposé après les élections européennes, pour une adoption "dans le courant de l'année 2019".

Si l'exécutif fait valoir qu'il prend du temps pour soigner une réforme considérée par toutes les parties comme sensible, il n'a jamais reconnu publiquement préférer éviter de présenter son projet en pleine campagne des européennes, où le parti présidentiel de La République en Marche (LREM) vise la première place.

Si les échanges sont restés courtois au Malzieu, Édouard Philippe a été confronté à quelques retraités mécontents de la hausse de la CSG.

"Vous savez que les retraités votent aussi? Ça vous préoccupe?", a lancé l'un d'eux. "Non, ce qui m'inquiéterait c'est qu'on ne fasse rien pour essayer de remonter le pays", lui a répondu M. Philippe.

"Nous avons conscience de leur demander un effort (aux retraités). Mais il est essentiel que notre société valorise davantage le travail et que le financement de la protection sociale ne se fasse pas au détriment des actifs", plaide-t-il vendredi dans une interview au Midi Libre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

A fin 2017, Roland Fitoussi était le premier actionnaire de SQLI avec 11,5% du capital...

Publié le 15/11/2018

Plus de 2% du capital pour AQR

Publié le 15/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 15/11/2018

a banque s'attend toujours à la signature d'un accord avec les autorités américaines "dans les prochains jours ou les prochaines semaines"...

Publié le 15/11/2018

Information   15 novembre 2018 Déclaration au titre de l'article L. 233-8 II du Code de Commerce et de l'article 223-16 du Règlement général de l'Autorité…