Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 097.21 PTS
+0.02 %
7 108.00
+0.05 %
SBF 120 PTS
5 440.09
+0.05 %
DAX PTS
15 150.03
+0.11 %
Dow Jones PTS
33 978.08
+0.08 %
12 166.60
+0.96 %
1.087
0. %

Référendum sur les retraites ? Bayrou n'a "aucune envie de gêner le gouvernement"

| AFP | 423 | Aucun vote sur cette news
Francois Bayrou le 12 décembre 2022 à Paris
Francois Bayrou le 12 décembre 2022 à Paris ( Thomas SAMSON / AFP/Archives )

Le président du MoDem, François Bayrou, n'a "aucune envie de gêner le gouvernement" en reprenant son idée ancienne de référendum sur la réforme des retraites, réclamé par plusieurs oppositions, et compte sur le débat parlementaire pour "améliorer le texte", notamment sur "l'équité hommes-femmes".

"J'ai toujours, tout au long de ma vie, défendu l'idée que devant les extrêmes difficultés d'une réforme des retraites, les trancher par un référendum des Français était la meilleure méthode pour éviter les blocages", a répondu M. Bayrou lors de ses vœux à la presse.

Mais "vous voyez bien que ce n'est pas la démarche que le gouvernement a choisie aujourd'hui. Et donc je n'ai aucune envie de gêner le gouvernement", a-t-il ajouté.

Les députés MoDem ne voteront pas les motions référendaires des oppositions car "ce serait aller à l'encontre de la solidarité que l'on doit au gouvernement".

Le président du MoDem avait notamment émis cette proposition lors de sa campagne présidentielle de 2007.

La démocratie, a expliqué le dirigeant centriste, n'est pas seulement "le mécanisme dans lequel le peuple choisit ses dirigeants. Plus encore que ça, c'est l'idée qu'on peut partager la responsabilité des décisions avec les citoyens".

Cette réforme des retraites, "est-ce que c'est l'idéal ? Nous avions, sous la législature précédente, bâti un système beaucoup plus large, beaucoup plus ambitieux, à mon sens juste, qui était le système universel de retraite par points".

"Les évènements ont fait que le gouvernement a choisi une réforme qui porte davantage sur l'urgence, qu'on dit paramétrique. Nous nous inscrivons dans cette perspective de l'urgence. (...) Et si le gouvernement a décidé, nous sommes présents à ce rendez-vous là", a assuré M. Bayrou.

"Nous souhaitons que le débat parlementaire ait lieu, non pas qu'il soit court-circuité (...). Nous pensons qu'on peut améliorer, préciser, travailler le texte" et "nos groupes parlementaires (feront) tout ce qui est à la mesure de nos forces pour y participer, pour le tenir équilibré", a-t-il ajouté.

"La question de la situation des femmes dans cette réforme, et la question de l'équité hommes-femmes, mérite d'être précisée et améliorée" car "c'est une des conséquences des orientations qui ont été choisies", a jugé M. Bayrou.

Il a en revanche salué "une nouveauté positive du texte": "la perspective d'option dans les dernières années de carrière (...) l'équilibre entre: on va travailler seulement une partie du temps pour préparer la transition, et on acquerra des droits".

 ■

Copyright © 2023 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/01/2023

La Première ministre Elisabeth Borne dans les studios de France Télévisions à Paris, le 10 janvier 2023 ( Bertrand GUAY / AFP/Archives )La Première ministre Elisabeth Borne s'est rendue…

Publié le 28/01/2023

Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure (c) assiste au Congrès de son parti, le 27 janvier 2023 à Marseille ( Nicolas TUCAT / AFP )Les discussions ont duré "toute la nuit" et…

Publié le 27/01/2023

Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure (c) assiste au Congrès de son parti, le 27 janvier 2023 à Marseille ( Nicolas TUCAT / AFP )"Plus belle la vie" au congrès du PS? Les…

Publié le 26/01/2023

Anne Hidalgo pose devant l'Hôtel de ville de Paris le 24 janvier 2020 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )La maire (PS) de Paris Anne Hidalgo a annoncé jeudi qu'elle rejoignait l'appel lancé par le…

Publié le 26/01/2023

Marine Le Pen à l'Assemblée nationale à Paris le 12 janvier 2023 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )La patronne des députés RN Marine Le Pen a assuré jeudi à Isbergues (Pas-de-Calais) que le vote…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/01/2023

GAUSSIN et sa filiale METALLIANCE (Euronext Access MLETA - FR0010492181), annoncent la nomination de Sophie Burcklen au Conseil d'administration de...

Publié le 27/01/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en hausse de 0,74 % à 7095,99 dans un volume de 3,4 MD. 

Publié le 27/01/2023

ElisLa société de services aux entreprises annoncera son chiffre d'affaires du quatrième trimestre.Kaufman et BroadLe promoteur immobilier publiera ses résultats annuels. LumibirdLe spécialiste…

Publié le 27/01/2023

Au quatrième trimestre, les revenus d’Alten ont progressé de 25,8%, dont une progression de 9,6% en France et de 34,3% à l’International. A données constantes, la croissance est de 14,9%, dont…

Publié le 27/01/2023

Après séance, LVMH a dépassé les attentes au quatrième trimestre en publiant une hausse de 9% de son chiffre d'affaires sur la période, les consommateurs en Europe et aux Etats-Unis ayant peu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉


JE PARTICIPE