En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 379.65 PTS
-
5 373.0
-
SBF 120 PTS
4 318.32
-
DAX PTS
12 331.30
-
Dowjones PTS
25 758.69
+0.35 %
7 371.42
-0.08 %
1.152
+0.30 %

Réception des maires à l'Elysée: "un dîner de cons", dénonce le maire LR de Saint-Etienne

| AFP | 455 | Aucun vote sur cette news
Les maires de France arrivent à l'Elysée pour le dîner officiel du 100e Congrès des maires, le 22 novembre 2017 à Paris
Les maires de France arrivent à l'Elysée pour le dîner officiel du 100e Congrès des maires, le 22 novembre 2017 à Paris ( LUDOVIC MARIN / AFP )

Gaël Perdriau, maire LR Saint-Etienne, reçu mercredi soir à l'Elysée avec plus d'un millier de ses homologues, a dénoncé jeudi "un dîner de cons", regrettant qu'Emmanuel Macron n'ait "pas daigné venir s'exprimer".

"C’est un sentiment étrange, hier soir, on avait un peu l'impression de participer à un dîner de cons, pour tout vous dire. Les maires ont un peu le sentiment d’être pris pour des François Pignon", a déclaré Gaël Perdriau sur RTL.

"Etre invité à l’Elysée c’est toujours un honneur bien sûr, mais ne pas voir celui qui vous invite, ça fait penser un peu aux auditions du pape au Vatican", a-t-il poursuivi. "Il y avait trois antichambres avant de pouvoir arriver là où il recevait, mais nous avons été très peu sans doute à pouvoir l’approcher. Il n’a pas daigné venir s'exprimer".

"Ceci dit il y avait une quinzaine de ministres", a-t-il noté. "Je dois reconnaître qu'ils ont été très disponibles, très avenants, mais ce n'est pas la parole du président de la République, que nous attendions".

"En tout cas il ne faut pas que le président de la République pense qu'en nous caressant le dos, comme il a cherché peut-être à le faire hier soir avec ce cocktail, il a mis un étouffoir sur l'ensemble des sujets qui nous préoccupent", a encore affirmé le maire de Saint-Etienne, critiquant l'"expression très autoritaire, très arbitraire dans les décisions qui sont prises".

"Ca me fait penser à la foudre de l'Olympe qui frappe comme ça de manière arbitraire, très sévère, différents sujets, le logement, l'emploi, le travail, sans véritablement associer finalement les postes avancés que sont les maires", a-t-il dit.

Emmanuel Macron présente ses projets pour les collectivités territoriales jeudi devant les maires réunis en congrès, une intervention très attendue par des élus très remontés contre les décisions prises depuis l'été par le nouvel exécutif qui impactent la situation financière des communes.

En geste de conciliation, le chef de l'Etat a reçu mercredi soir à l'Elysée plus d'un millier d'entre eux en leur ouvrant le rez-de-chaussée du Palais, une première.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/08/2018

Des policiers bloquent une rue après un incendie dans un immeuble d'habitation à Aubervilliers, le 19 août 2018 ( Thomas SAMSON / AFP )La maire d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) a critiqué…

Publié le 16/08/2018

L’Etat français, détenant 14,3% d’Air France-KLM, se prononcera en faveur de la nomination de Benjamin Smith à la tête du groupe. C’est ce qu’à déclaré Bruno Le Maire, selon les propos…

Publié le 01/08/2018

Au congrès des maires de France, en novembre 2017 à Paris ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )"On se sent inutiles, il y a une désespérance face à l'arrogance de l'État", confie à l'AFP…

Publié le 18/07/2018

Régulièrement épinglée pour le délabrement de certaines écoles publiques, la mairie de Marseille a mis en garde le député LFI Jean-Luc Mélenchon contre des travaux auto-gérés dans une…

Publié le 18/07/2018

Maryse Joissains-Masini en 2013 ( ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives )La maire LR d'Aix-en-Provence Maryse Joissains-Masini a été condamnée mercredi à un an de prison avec sursis et 10…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/08/2018

La levée de fonds de Genkyotex pourrait atteindre 9,225 ME...

Publié le 20/08/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 20/08/2018

Après la nomination en juin dernier de Pierre Pouletty comme président de Cromology, Wendel a annoncé l'arrivée le 27 août prochain de Loïc Derrien au poste de directeur général de Cromology.…

Publié le 20/08/2018

Adocia a annoncé que le tribunal arbitral en charge de la procédure engagée à l’encontre de Eli Lilly & Company a statué en sa faveur en ce qui concerne sa première demande. Il a accordé à…

Publié le 20/08/2018

Transgene a finalisé la vente des droits de TG6002 (virus oncolytique) et TG1050 (vaccin thérapeutique contre l’hépatite B chronique) pour la Grande Chine à Tasly Biopharmaceuticals. Toutes les…