En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 068.85 PTS
-0.65 %
5 068.00
-0.66 %
SBF 120 PTS
4 054.92
-0.59 %
DAX PTS
11 412.53
-0.52 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
-0.89 %
1.130
+0.12 %

Réactions politiques au décès de Kofi Annan

| AFP | 375 | Aucun vote sur cette news
Kofi Annan, l'ancien secrétaire général de l'ONU, prix nobel de la paix, à Paris le 11 décembre 2017
Kofi Annan, l'ancien secrétaire général de l'ONU, prix nobel de la paix, à Paris le 11 décembre 2017 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

De nombreuses personnalités politiques françaises, après Emmanuel Macron, ont rendu hommage à l'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan, décédé samedi à l'âge de 80 ans:

- Bruno Le Maire, ministre de l'Economie: "Profondément attristé par la mort de Kofi Annan: il avait été de tous les combats pour la paix, il croyait dans la force du multilatéralisme, il avait l’élégance des grands. Je pense à sa famille et à tous ceux qui ont eu la chance et l’honneur de travailler avec lui." (tweet)

- Florence Parly, ministre des Armées: "La paix a ses combattants, inlassables. Kofi Annan était l’un d’entre eux. Le monde perd un leader inspirant, un défenseur infatigable des droits de l’Homme, un amoureux de la Liberté."

- Nicolas Sarkozy: "Avec Kofi Annan s’éteint un homme de paix, un sage, une conscience de notre temps. Homme de convictions, il fut un grand Secrétaire général des Nations unies et un défenseur infatigable du multilatéralisme et des droits humains."

- François Hollande : "Kofi Annan était un infatigable défenseur de la paix. Il l’avait montré tout au long de sa vie au sein et à la tête de l’ONU. Convaincu de la force du multilatéralisme, il avait agi pour faire respecter le droit et les institutions internationales. Il militait pour le développement dont comme Africain, il savait l’enjeu. Le monde perd un de ses serviteurs les plus dévoués."

- Christophe Castaner, délégué général de La République en marche: "Hier Emmanuel Macron évoquait +l'extrême précarité de la liberté+ mais comme nous l'a dit Kofi Annan +La liberté ne connaît pas de frontières, il suffit qu’une voix s’élève et appelle à la liberté dans un pays, pour redonner courage à ceux qui sont à l’autre bout du monde+"

- Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre: "Un leader pour la Paix nous quitte. Kofi Annan c’était la grandeur de la sagesse africaine. Cet ami fidèle de Jacques Chirac avait soutenu la France dans son opposition à l’intervention américaine en Irak."

- Eric Ciotti (LR): "Opposé à l’intervention américaine en Irak tout comme l’était la France, Kofi Annan était un inlassable défenseur de la paix, une valeur rare dans un monde de plus en plus dangereux. Hommage à son action internationale et pensées à ses proches."

- Christian Estrosi (LR): "Prix Nobel et cheville ouvrière de la paix, il avait replacé l’ONU sur le devant de la scène internationale."

- Manuel Valls, ex-Premier ministre: "Je salue la mémoire de Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies et prix Nobel de la paix. Il a toujours œuvré avec détermination à la résolution des conflits. C’était un grand africain et un citoyen du monde."

- Jean-Marc Ayrault, ex-Premier ministre: "Homme de paix, grand défenseur du multilatéralisme et des droits de l’homme, Kofi Annan manque déjà à la communauté internationale."

- Parti Socialiste: Kofi Annan "consacra toute sa vie à la défense des droits de l'Homme, le multilatéralisme et la paix. Kofi Annan n'est plus mais il nous laisse en héritage son engagement pour la paix qui doit être poursuivi."

- Stéphane Le Foll (PS): "Kofi Annan aura dédié sa vie et ses combats pour un monde plus pacifique. Sa vision restera une ambition collective pour rendre le monde meilleur."

- Nicolas Dupont-Aignan (Debout La France) salue "un homme courageux qui, aux côtés de Jacques Chirac, s’était opposé à l’intervention américaine en Irak qui a hélas déstabilisé le Moyen-Orient."

- Florian Philippot, président du parti Les Patriotes: "Kofi Annan a été un grand secrétaire général de l’ONU, qui a su dire Non quand c’était nécessaire."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/11/2018

L'accord s'accompagne d'un nouveau partenariat élargi entre TF1 et Dailymotion...

Publié le 14/11/2018

Cette opération sera soumise à l'approbation des actionnaires d'Enova Santé dans les prochains jours...

Publié le 14/11/2018

L'action Apple se dirigeait mercredi à Wall Street vers sa 5ème baisse consécutive. Plusieurs courtiers ont réduit leurs objectifs de cours et s'inquiètent de la baisse des ventes d'iPhones.

Publié le 14/11/2018

Nextedia a doublé sa taille en 2017...

Publié le 14/11/2018

                                                      COMMUNIQUE - 14 novembre 2018   Information à propos d'IHS holding   Au 14 novembre…