5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Radicalisation: "on peut être sexiste et non croyant", relève Danièle Obono de LFI

| AFP | 119 | Aucun vote sur cette news
La députée (LFI) de Paris Danièle Obono (C) entre Jean-Luc Mélenchon (G) et Clémentine Autain (D) à l'Assemblée nationale, le 9 août 2017
La députée (LFI) de Paris Danièle Obono (C) entre Jean-Luc Mélenchon (G) et Clémentine Autain (D) à l'Assemblée nationale, le 9 août 2017 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

La députée (LFI) de Paris Danièle Obono a appelé dimanche à la prudence avant de désigner des comportements "radicalisés", relevant que des comportements discriminatoires et notamment sexistes peuvent être le fait de quelqu'un de "religieux, ou pas croyant".

"Est-ce que je crois que quelqu'un qui refuse de conduire un bus après une femme doit être mis sur écoute, perquisitionné, mis en centre de rétention comme le proposaient y compris des députés de la droite? non!", s'est exclamée Mme Obono sur BFMTV.

Elle était interrogée sur l'opportunité qu'il y aurait à renvoyer un chauffeur de bus qui refuserait de prendre le volant à la suite d'une femme. Selon elle il reviendrait le cas échéant à l'entreprise de sanctionner une "discrimination sexiste".

"Quelqu'un qui refuse ce que vous dites là, est-ce que c'est le signe d'une radicalisation? (...) je ne sais pas (...) on peut être sexiste et religieux, ou pas croyant", a-t-elle ajouté.

Ces déclarations ont suscité l'indignation de la présidente du Front national Marine Le Pen, qui a estimé sur Twitter que "ces propos irresponsables contribuent à minimiser la montée de l’islam radical dans notre pays. Les Français méritent la vérité !", a-t-elle ajouté.

Interrogée plus généralement sur le projet de loi antiterroriste qui doit être adopté mardi à l'Assemblée nationale, Mme Obono a souligné que les députés LFI, qui devraient voter contre, ont "proposé des amendements qui donnent plus de moyens à la justice" et "des amendements qui ciblent les sources de financement": "nous avons proposé par exemple de faire une surveillance des paradis fiscaux, des États qui soutiennent les entreprises terroristes, des entreprises", a-t-elle dit, citant "Lafarge par exemple qui a avoué avoir participé à financer Daech".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS