En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 955.31 PTS
+0.62 %
4 937.5
+0.57 %
SBF 120 PTS
3 947.10
+0.59 %
DAX PTS
11 176.06
+0.99 %
Dowjones PTS
24 465.64
+0.00 %
6 526.96
+0.00 %
1.140
+0.33 %

Quand Besancenot (NPA) pousse la "chansonnette" dans un rap anti-Macron

| AFP | 285 | Aucun vote sur cette news
Olivier Besancenot (NPA) prenant la parole lors d'une manifestation le 12 février 2018 à Paris.
Olivier Besancenot (NPA) prenant la parole lors d'une manifestation le 12 février 2018 à Paris. ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )

"Les uns contre les autres il nous dresse, nous stigmatise, nous oppresse, en victimes voudrait qu'on pose, s'attaque aux effets, jamais aux causes"...: pour sa "rentrée militante", Olivier Besancenot (NPA) s'est adonné à la "chansonnette" avec un rap anti-Macron.

Dans ce qu'il présente comme une "petite chansonnette" baptisée "Diviser pour mieux régner!", publiée au cours du week-end sur ses comptes Twitter et Instagram, l'ancien candidat à la présidentielle en 2002 et 2007 rappe sur un fond de musique électronique alors que des images du chef de l'Etat apparaissent notamment à l'écran, entre des photographies de manifestations ou des images du dessin animé Pinocchio.

"Et tu voudrais qu'on reste tranquilles après tout ça (...) tu voudrais qu'on reste dociles après tout ça, tout ça, le carnage de tes lois", poursuit la chanson, dans l'extrait diffusé par le militant anticapitaliste, qui s'était déjà invité sur un interlude de l'album "Egomaniac" de JoeyStarr en 2011.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

A moins de 24 heures d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration du constructeur japonais, certains membres refuseraient de se prononcer sur l'éviction de son Président...

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Le groupe de pharmacies Walgreens Boots Alliance et l'assureur santé Humana auraient engagé des discussions préliminaires en vue d'une prise de participations croisées. Telles sont les…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer