En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 375.87 PTS
-0.13 %
5 361.50
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 251.60
-0.22 %
DAX PTS
11 515.45
-0.76 %
Dowjones PTS
25 769.02
+0.09 %
7 398.50
+0.24 %
1.139
-0.27 %

Profanation de Quatzenheim: "On prendra des actes, on prendra des lois, on punira", déclare Macron

| AFP | 289 | 1 par 1 internautes
Photo du cimetière de Quatzenheim, le 19 février 2019
Photo du cimetière de Quatzenheim, le 19 février 2019 ( Frederick FLORIN / AFP )

Emmanuel Macron s'est engagé mardi à agir, légiférer et "punir", à son arrivée au cimetière de Quatzenheim (Bas-Rhin) où une centaine de tombes juives ont été profanées, couvertes de croix gammées.

"On prendra des actes, on prendra des lois et on punira", a déclaré le chef de l’État s'entretenant avec des habitants consternés. Accompagné du grand rabbin de France Haïm Korsia et portant la kippa, il s'est ensuite recueilli devant plusieurs tombes.

Evalué dans un premier temps à près de 80, le nombre de tombes profanées est de 96 sur 245, selon le président du consistoire israélite du Bas-Rhin Maurice Dahan.

Pour Emmanuel Macron, également accompagné du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, il s'agit désormais de "frapper les consciences" en en appelant à la "réaction populaire" et à "la force qu'on a en chacun" de nous.

"Ceux qui ont fait ça ne sont pas dignes de la République, elle les punira", a-t-il insisté, alors qu'un villageois lui disait: "on est touchés au coeur".

Dénonçant un peu plus tard les auteurs de cette profanation, "un groupe d'individus haineux", le chef de l'État a dit être venu "pour témoigner de la solidarité de la France toute entière".

Le président Macron a souligné sa "détermination entière, notre détermination entière, à lutter contre l'antisémitisme sous toutes ses formes et tous ces visages de la haine".

"Il y aura ce soir dans beaucoup de villes de France des rassemblements à l'appel de toutes les forces politiques qui diront aussi cette émotion et cette mobilisation du pays", a-t-il poursuivi.

"Que certains de nos concitoyens pensent qu'on peut faire bégayer l'histoire en faisant cela, c'est un échec, c'est notre échec", a enchaîné Emmanuel Macron, promettant de nouveau des actes "forts".

"Ca ressemble à l'absurde bêtise", a-t-il conclu, entouré de nombreux habitants du village et de représentants de la communauté juive.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/03/2019

Christophe Grosset présente les produits « Leverage et Short », qui s’adaptent particulièrement aux positions court terme.

Publié le 15/03/2019

Bolloré a affiché, sur l’ensemble de l’année 2018, un résultat net par du groupe de 235 millions d’euros, contre 695 millions l’année précédente "compte tenu des éléments favorables…

Publié le 15/03/2019

Raphaêl Glucksmann à Paris le 11 octobre 2016 ( JOEL SAGET / AFP/Archives )L'essayiste Raphaël Glucksmann a confirmé vendredi sur France Inter sa candidature pour les élections européennes…

Publié le 15/03/2019

Vincent Bolloré a indiqué au Conseil d'administration de Bolloré qu'il ne demandait pas le renouvellement de son mandat...

Publié le 05/03/2019

La Grande Crise financière de 2007/2008 bouleversa la façon de gérer les crises économiques, laissant les marchés et les investisseurs aux mains des banquiers centraux et suscitant le débat…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2019

Séance très contrastée pour Cellnovo et Stallergenes Greer...

Publié le 21/03/2019

SMCP est sanctionné en bourse malgré l'annonce de résultats 2018 en nette progression...

Publié le 21/03/2019

Euroland Corporate revalorise le dossier Visiativ de 31,4 à 33,6 euros après avoir rehaussé ses prévisions de résultats...

Publié le 21/03/2019

Gain express

Publié le 21/03/2019

Le secteur bancaire européen flanche, pénalisé par le recul des taux à long terme des deux côtés de l’Atlantique. La Fed s’est en effet avérée plus accommodante que prévu hier soir lors…