En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.131
+0.03 %

Prévention du harcèlement: Pénicaud attend des "propositions" des partenaires sociaux

| AFP | 330 | Aucun vote sur cette news
La ministre du Travail Muriel Pénicaud le 7 novembre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris
La ministre du Travail Muriel Pénicaud le 7 novembre 2017 à l'Assemblée nationale à Paris ( FRANCOIS GUILLOT / AFP )

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé mercredi qu'elle allait demander aux représentants syndicaux et patronaux des "propositions" en matière de prévention du harcèlement au travail, notamment pour combattre le "sexisme ordinaire", selon elle terreau de dérapages.

"Je vais saisir les partenaires sociaux, c'est-à-dire les employeurs et les organisations syndicales, pour qu'ils fassent aussi des propositions sur le sujet", a-t-elle déclaré sur France 2.

"La loi condamne précisément et sévèrement toute forme de harcèlement sexuel, toute forme de discrimination" au travail, mais la prévention, elle, doit être améliorée, et notamment "il faut former tout le management", estime Mme Pénicaud.

Elle a évoqué le "terrain" propice au harcèlement: "le sexisme ordinaire, des blagues lourdes et puis un peu plus lourdes", qui "créent tout un climat qui fait qu'un certain nombre de femmes ne se sentent pas à l'aise, --c'est pareil pour les homosexuels d'ailleurs--, et puis un jour il y en a qui dérapent".

Il y a "des biais inconscients", a-t-elle ajouté, estimant que "beaucoup d'hommes ne sont pas de mauvaise volonté mais ne se rendent pas compte que leur attitude, leur comportement, crée ce climat".

En France, comme dans d'autres pays, le scandale Weinstein a provoqué une vague de dénonciations aussi bien dans la rue que dans l'entreprise ou le monde politique.

Le gouvernement prépare pour 2018 un projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles, dont un volet sera la verbalisation du harcèlement de rue.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...