Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 560.00
-0.73 %
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 584.88
-0.48 %
15 333.47
-1.18 %
1.172
0. %

Présidentielle: Zemmour estime avoir déjà réussi à imposer la question de l'immigration

| AFP | 857 | 1.88 par 8 internautes
Eric Zemmour, le 22 avril 2021 à PAris
Eric Zemmour, le 22 avril 2021 à PAris ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Eric Zemmour, qui continue à entretenir le suspense sur sa candidature à la présidentielle, a estimé mardi sur RTL avoir "déjà réussi" à imposer la question de l'immigration et de "l'existence du peuple français".

"La question fondamentale qui taraude les Français, c'est l'immigration (...), la question de l'existence du peuple français est posée, la question de la civilisation française est posée et je veux imposer cette question" dans l'élection présidentielle, a-t-il déclaré.

"En candidat ou pas en candidat, j'ai déjà réussi", a-t-il assuré.

Eric Zemmour, qui sort cette semaine son dernier livre intitulé "La France n'a pas dit son dernier mot", a estimé que "depuis qu'il y a une rumeur de ma candidature, tout le monde se met à parler comme moi".

A l'appui de sa démonstration, il cite Valérie Pécresse, "monsieur Barnier qui était technocrate européen et qui maintenant critique la juridiction européenne" et "Madame Le Pen, qui prétendait qu'elle craignait d'être associée à moi parce que j'étais trop radical" et "maintenant reprend mes mots dans son dernier discours".

Il entend "faire durer" le suspense sur sa candidature "autant que c'est (s)on intérêt".

Locomotive des audiences de CNews depuis 2019, Eric Zemmour n'interviendra plus dans l'émission "Face à l'info", a annoncé lundi la chaîne, contrainte comme tous les médias audiovisuels de décompter le temps de parole du polémiste.

Une décision approuvée mardi par Marine Le Pen. "On ne peut pas en même temps être candidat et en même temps être chroniqueur car ça rompt une forme d'équilibre qui est aussi un gage de démocratie et qui permet à chacun de pouvoir s'exprimer aussi en fonction du poids qu'il représente", a-t-elle souligné sur Europe 1.

"J'aimerais bien qu'on en parle moins et qu'on attende de savoir s'il est candidat, s'il le souhaite, et qu’il nous fasse des propositions", a pour sa part critiqué sur France 2 le patron des députés LREM Christophe Castaner.

Selon lui, "c’est un objet médiatique qui se cache derrière une campagne médiatique pour l'instant".

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
8 avis
Note moyenne : 1.88
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne