5 281.29 PTS
+0.27 %
5 274.00
+0.32 %
SBF 120 PTS
4 220.10
-0.24 %
DAX PTS
12 592.35
-0.17 %
Dowjones PTS
22 349.59
+0.21 %
5 932.32
+0.47 %
Nikkei PTS
19 909.50
+0.52 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Présidentielle: Hamon défend sa campagne, "vertueuse, propre et honnête"

| AFP | 109 | 3 par 1 internautes
Benoît Hamon, le 24 août 2017 à Dunkerque
Benoît Hamon, le 24 août 2017 à Dunkerque ( PHILIPPE HUGUEN / AFP )

Benoît Hamon a défendu jeudi le financement de sa campagne présidentielle, la qualifiant de "vertueuse, propre et honnête", en réponse à des mises en causes de membres du PS.

"Ma campagne a été vertueuse, propre, honnête, elle est totalement transparente, y compris le financement de mon nouveau mouvement (le Mouvement du 1er juillet, ndlr), dont j'ai rendu immédiatement public le montant", a déclaré l'ex-membre du PS, lors des journées d'été d'Europe-Ecologie-Les Verts à Dunkerque.

Dans un article paru jeudi dans le Parisien, des membres du PS s'interrogent sur les quelque 15 millions d'euros dépensés par M. Hamon, éliminé au 1er tour de la présidentielle avec 6,36% des voix.

"Vu le faible nombre de meetings, et le peu de matériel de propagande utilisé, cette campagne a dû coûter au maximum 10 millions, pas 15", estime notamment Julien Dray, un proche de François Hollande.

"Il y a beaucoup de socialistes avec lesquels je travaille. Il y en a d'autres qui n'ont pas fait une réunion politique dans ma campagne, n'ont pas fait un meeting dans ma campagne (...) et qui maintenant se posent en père-la-vertu", a dit M. Hamon, pointant "les amis de François Hollande (...) qui apparemment sont à l'origine de tout ça".

"Je crois qu'au fond ce qui m'est reproché, c'est d'avoir mis 10.000 personnes le 1er juillet à Vincennes (lors du lancement de son mouvement, ndlr)", a-t-il poursuivi.

"Je mets au défi ceux qui me le reprochent de faire aussi bien. Je serais ravi que le Parti socialiste, autour de Julien Dray et Stéphane Le Foll et peut-être François Hollande pour un grand retour, réunissent 10.000 personnes en plein air, même la pluie serait au rendez-vous", a-t-il ironisé.

L'ancien ministre de François Hollande a également mis en cause l'organisation "tardive" de la primaire par le PS.

"On a été obligé de réserver des salles, d'organiser la campagne tardivement. On avait nous budgété 14,5 millions à 15 millions de dépenses parce que nous voulions être au second tour. Je n'avais pas anticipé, je le reconnais, que la moitié du gouvernement et des dirigeants socialistes organiseraient la campagne de M. (Emmanuel) Macron. C'est peut-être aussi en partie responsable du score que nous avons fait", a-t-il fustigé.

"C'est comme ça, je suis passé à autre chose. Mais peut-être eux, qui ont parfois nagé en eaux troubles, me reprochent-ils leurs propres turpitudes", a-t-il conclu.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/09/2017

Lors de l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires d'Ubisoft, ces derniers ont approuvé toutes les résolutions à l'ordre du jour. Ils ont notamment approuvé le renouvellement des mandats…

Publié le 22/09/2017

La société Edify a conclu la totalité du capital de Thermo Technologies, holding de contrôle de Thermocompact, conformément à sa stratégie d'investissement dans des entreprises de taille…

Publié le 22/09/2017

Trigano a acquis 85% du capital de la société Protej d.o.o, propriétaire du Groupe Adria. Les 15% restants sont conservés par l'équipe de management d'Adria et pourront être acquis par Trigano…

Publié le 22/09/2017

      Information Réglementée                                                              …

Publié le 22/09/2017

Alstom a confirmé l'existence de discussions avec Siemens relatives à un possible rapprochement entre Alstom et la division Mobility de Siemens. "Aucune décision finale n'a été prise, les…

CONTENUS SPONSORISÉS