En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 375.43 PTS
+1.12 %
5 382.00
+1.29 %
SBF 120 PTS
4 316.08
+1.09 %
DAX PTS
12 547.75
+0.29 %
Dowjones PTS
24 604.71
+0.58 %
7 199.72
-0.25 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

Présidence LR: Portelli se situe au "milieu" de la droite

| AFP | 362 | Aucun vote sur cette news
Florence Portelli, candidate à la présidence des Républicains (LR) à La Baule, dans l'ouest de la France, le 2 septembre 2017
Florence Portelli, candidate à la présidence des Républicains (LR) à La Baule, dans l'ouest de la France, le 2 septembre 2017 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Florence Portelli s'est placée mardi en candidate centrale à la présidence des Républicains (LR), brocardant ses concurrents Laurent Wauquiez et Maël de Calan, l'un "en lice pour l'élection présidentielle", l'autre pour son "déficit de notoriété".

"Je suis parmi ces candidats celle qui est au milieu, c'est-à-dire à droite. Ni à droite de la droite, ni à gauche de la droite: à droite", a expliqué Mme Portelli sur TV5 Monde.

Pour la maire de Taverny (Val-d'Oise), le parti "souffre d'une grande confusion idéologique que nos militants nous martèlent à longueur de réunion. Depuis la création de l'UMP, on a fait des combinaisons, des +combinazione+ électorales, on a tripatouillé des alliances d'appareil avec nos amis centristes, avec les libéraux, les démocrates-chrétiens, les gaullistes, et aujourd'hui, on arrive à une espèce de magma informe, on ne sait plus qui on est".

"Ce que nous demandent avant tout les militants, c'est +rappelez-vous que nous sommes de droite, nous sommes fiers d'être de droite, et nous aimerions que vous redonniez justement cette fierté à la droite en assumant ce que nous sommes et en appliquant des programmes qu'à chaque fois vous n'appliquez pas+", a-t-elle poursuivi.

"Déjà, il faut être un candidat pour une formation qui se destine à ça et que ce ne soit pas un tremplin pour une élection présidentielle ou pour un déficit de notoriété. Moi j'ai deux concurrents tout à fait respectables qui sont des compagnons de parti (...) mais, en tous les cas, il y en a un qui dit clairement viser les 20% (Maël de Calan, NDLR)" et "l'autre qui est en lice vers la présidentielle", a lancé Mme Portelli, ex-porte-parole de François Fillon.

Le grand favori de l'élection, Laurent Wauquiez, "ne gagnera pas", a-t-elle assuré.

Mme Portelli a par ailleurs demandé aux "+Constructifs+ qui ont fait campagne devant nos militants avec l'argent du parti --ils ont tous reçu 6.000 euros-- et qui siègent dans un autre groupe" de "faire un choix". "Si, au mois de novembre, ils ne rejoignent pas le groupe Les Républicains, ça voudra dire qu'ils nous ont quittés. Et, dans ce cas-là, je leur demanderai de rendre les 6.000 euros. C'est une question de morale et d'éthique".

L'élection à la présidence des Républicains est prévue le 10 décembre, avec un second tour éventuel le 17 décembre.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Le retour du Grand Prix de France de Formule1 n'est pas de tout repos pour GL Events...

Publié le 22/06/2018

3,58% du capital pour AQR

Publié le 22/06/2018

AT&T (-0,16% à 31,545 dollars) a dévoilé quelques éléments de perspectives concernant son deuxième trimestre dont il publiera les résultats définitifs le 24 juillet au soir. L'opérateur…

Publié le 22/06/2018

  Résultat de l'option pour le paiement en actions du dividende de l'exercice 2017       (Saint-Cloud, le 22 juin 2018) - L'Assemblée générale…

Publié le 22/06/2018

Des investisseurs qui perdent patience...