En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 470.50
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 563.50
+0.01 %
7 552.19
+0.05 %
1.177
+0.17 %

Présidence de LR: Larcher réclame "un vrai débat" entre candidats

| AFP | 196 | Aucun vote sur cette news
Gérard Larcher, président LR du Sénat, lors d'une session parlementaire, le 2 octobre 2017
Gérard Larcher, président LR du Sénat, lors d'une session parlementaire, le 2 octobre 2017 ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives )

Gérard Larcher, le président du Sénat, a appelé jeudi "à un vrai débat" entre les trois candidats à la présidence LR, en affirmant "se sentir à l'aise", y compris avec Laurent Wauquiez, "à la condition que soit respectés un certain nombre de principes", notamment une digue avec l'extrême droite.

Interrogé dans l'émission "L'épreuve de vérité" (Public Sénat/AFP/Radio classique/Les Echos) sur les propos de M. Wauquiez lors d'un meeting mercredi soir, au cours duquel il fustigeait "l'Europe passoire", Gérard Larcher a estimé que le favori pour la présidence de LR "avait raison". "Oui, il faut que Frontex (l'agence européenne pour la gestion des frontières, ndlr) fonctionne mieux", a-t-il ajouté.

Lors de ce meeting à Mandelieu-La-Napoule (Alpes maritimes), Laurent Wauquiez avait encore appelé à "une Europe puissante qui défend ses frontières" et non à "une Europe passive qui assiste aux vagues migratoires au-delà de la raison".

"Aucun de ces mots ne me choque", a affirmé M. Larcher, qui n'avait parrainé aucun candidat à la présidence de LR, et qui refuse de dire sur qui son suffrage se portera.

Interrogé sur les "constructifs", les pro-Marcon de son parti en voie d'exclusion, Gérard Larcher a considéré que "la séparation politique" devait être "actée".

"C’est pas un drame, une séparation politique. Mais en politique, seuls les actes comptent", a-t-il souligné, en rappelant que Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics visé par la procédure d'exclusion, s'était présenté sur liste LREM lors des sénatoriales, contre celle investie par LR.

Dans un sondage OpinionWay pour "L'épreuve de vérité", 55% des sympathisants LR se prononcent pour l'exclusion, alors qu'une minorité de 48% y est seulement favorable chez l'ensemble des Français.

"Je le considère aussi pour M. Billan, qui s'est totalement séparé de notre famille politique", a ajouté le président du Sénat, en visant cette fois le président de Sens commun, émanation de La Manif pour tous chez LR, qui avait appelé à une plate-forme avec Marion Maréchal-Le Pen.

"Christophe Billan n'appartient pas pour moi aux valeurs qui sont les miennes. Pour moi, il s'est séparé d'une famille politique. Je ne parle pas de Sens commun, mais de son président. On ne peut pas avoir la double appartenance dès qu'on franchi cette barrière de l’extrême droite", a ajouté Gérard Larcher.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 25 septembre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       MISE A DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL     La Société de Tayninh…

Publié le 25/09/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 17 AU 21 SEPTEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 25/09/2018

  Communiqué de presse 25 septembre 2018           EDF lève 1,25 MdEUR avec une émission obligataire hybride Succès de la nouvelle émission…

Publié le 25/09/2018

    Résultats semestriels 2018     « Dans une période particulièrement intense pour le Groupe qui a lancé de grands chantiers structurants : financement, organisation,…

Publié le 25/09/2018

Bonne tenue de l'activité