5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Interview TV de Macron: une "pédagogie nécessaire", selon Castaner

| AFP | 188 | Aucun vote sur cette news
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner quittant l'Elysée après un conseil des ministres le 4 octobre 2017
Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner quittant l'Elysée après un conseil des ministres le 4 octobre 2017 ( FRANCOIS GUILLOT / AFP/Archives )

La première grande interview télévisée d'Emmanuel Macron dimanche soir comme président répond à "un moment de pédagogie nécessaire", dans "une étape charnière" notamment sur la réforme du travail, a déclaré samedi le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner.

Comme on lui demandait pourquoi M. Macron, qui avait jusqu'alors évité les entretiens télévisés, faisait cette interview d'une heure sur TF1 et LCI, M. Castaner a parlé sur RTL d'"un moment de pédagogie nécessaire".

"Nous sommes, notamment sur la réforme en profondeur du travail, sur une étape charnière: il y a eu les ordonnances qui sont aujourd'hui derrière nous, il y a l'ouverture de grand chantier de la formation, de l'apprentissage, de l'universalité des allocations chômage", a ajouté le porte-parole.

Et, a-t-il souligné, "en même temps, Emmanuel Macron ne s'est jamais rien interdit dans sa communication. Il a juste évité une présidence bavarde, il a voulu une présidence d'action". "Il y a des moments où il doit aussi échanger avec les Français dans des formes plus traditionnelles, et celle d'un 20 heures lui a paru la bonne", a argumenté M. Castaner.

Cette interview lui permettra-t-elle aussi de contester l'image de "président des riches"? "Cette image n'existe pas. Elle est, à la limite, comme celle de la culpabilité" de Richard Ferrand, "ce n'est pas parce qu'on la répète sans cesse qu'elle devient vérité", a-t-il rétorqué.

Alors que M. Macron a assuré à l'hebdomadaire allemand Der Spiegel qu'il n'était "pas arrogant" mais "déterminé" à réformer, critiquant les envieux qui paralysent le pays selon lui, M. Castaner a évoqué un président "volontaire" et "assumant de nommer les maux de notre société par les justes mots".

"Jugeons-le sur les actes", a-t-il invité.

Qui sont les envieux? "La société française est un peu repliée sur elle-même. Quand vous interrogez les Français sur leur sentiment que les choses vont aller mieux dans les années qui viennent, 7% ont de l'espoir, derrière la Corée du Sud, la Serbie ou des pays qui ont pourtant une situation un peu plus difficile que la nôtre. On est dans un pays qui, au fond, n'aime pas forcément la réussite, celles et ceux qui créent", selon le porte-parole.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Après PSA Groupe, la Société Générale entend utiliser le nouveau dispositif pour réduire ses effectifs.

Publié le 19/01/2018

          CE COMMUNIQUÉ NE PEUT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, EN AUSTRALIE, AU…

Publié le 19/01/2018

Luxembourg, 19 janvier 2018 - Aperam annonce aujourd'hui son calendrier financier pour 2018.   Calendrier de résultats*: 30 janvier 2018: résultats du 4ème trimestre 2017 et de…

Publié le 19/01/2018

Airbus serait en négociations avec British Airways pour une possible commande de très gros porteurs A380, selon l'agence 'Bloomberg'.

Publié le 19/01/2018

  Information relative au nombre d'actions et de droits de vote prévues par l'article 223-16 du règlement général de l'Autorité des marchés…

CONTENUS SPONSORISÉS