En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 032.33 PTS
+0.14 %
5 017.5
+0.17 %
SBF 120 PTS
4 016.51
+0.08 %
DAX PTS
11 350.57
+0.08 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
+0.00 %
1.143
+0.14 %

Pouvoir d'achat: les députés PS prédisent la "fin de l'indulgence" pour le gouvernement

| AFP | 1525 | Aucun vote sur cette news
Boris Vallaud lors de la fête de la Rose à Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire) le 27 août 2017
Boris Vallaud lors de la fête de la Rose à Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire) le 27 août 2017 ( ROMAIN LAFABREGUE / AFP/Archives )

Les députés socialistes ont prédit mardi la "fin de l'indulgence" des Français vis-à-vis du gouvernement, avec les bulletins de paye de janvier révélant, selon eux, une hausse du pouvoir d'achat "en trompe-l'oeil", a affirmé l'un de leurs porte-parole, Boris Vallaud.

"Au moment où la croissance repart et en dépit des proclamations du gouvernement qui prétend être le gouvernement qui défend le pouvoir d'achat et qui souhaite que le travail paie, aujourd'hui les Français ont reçu leur premier bulletin de salaire de janvier, et je crois que ça va pour le gouvernement signer la fin de l'indulgence", a déclaré M. Vallaud lors d'un point de presse.

"Nous avons eu l'occasion de le dire, cette augmentation du pouvoir d'achat était en trompe l'oeil et les choix faits par le gouvernement étaient d'abord et avant tout en faveur des plus favorisés de nos compatriotes", a poursuivi le porte-parole du groupe Nouvelle Gauche, citant notamment la transformation de l'ISF en "impôt sur la fortune immobilière" (IFI).

Dénonçant "le gouvernement des promesses tenues, pour quelques uns, les plus riches", le député des Landes a estimé qu'avec "la hausse des taxes sur le carburant, la hausse du prix du timbre, du tabac, de la CSG", la réalité est qu'"il y aura des baisses de pouvoir d'achat".

En 2018, les "5% de Français les plus modestes verront leur niveau de vie baisser de 0,6% quand les 5% de Français les plus riches verront le leur progresser de 1,6%", a-t-il affirmé.

Tout en affirmant ne pas être "certain qu'on puisse tirer des conclusions définitives" des deux élections législatives partielles de ce week-end, qui ont vu les candidats LREM battus par des candidats LR, M. Vallaud a estimé que "les choix sociaux, fiscaux du gouvernement finissent par être contestés", ces scrutins marquant "un retour au réel qui parfois est difficile".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

SOLVAY constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Put J091S émis par SOCIETE…

Publié le 19/11/2018

A l’occasion d’une conférence de presse tenue à Bruxelles, Emmanuel Macron a réagi à la tourmente dans laquelle se trouve Carlos Ghosn, le PDG de l’Alliance Renault-Nissan. « Il est trop…

Publié le 19/11/2018

Pfizer a décidé de relever les prix de 41 de ses médicaments sur ordonnance en janvier, soit 10% de son portefeuille, révèle le Wall Street Journal. La hausse devrait être d'environ 5% sur la…

Publié le 19/11/2018

Société de services d'information basée à Montréal...

Publié le 19/11/2018

Plate-forme commune...