5 338.14 PTS
+0.36 %
5 325.00
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 243.05
+0.19 %
DAX PTS
13 017.13
+0.18 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 261.76
-0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pour Wauquiez, Macron n'a pas d'"amour charnel pour la France" et une "haine de la province"

| AFP | 208 | Aucun vote sur cette news
Laurent Wauquiez lors d'un meeting politique à Souvigny-en-Sologne le 30 septembre 2017
Laurent Wauquiez lors d'un meeting politique à Souvigny-en-Sologne le 30 septembre 2017 ( GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives )

Laurent Wauquiez, favori de l'élection à la présidence des Républicains, dénonce "le désert de l'âme" chez Emmanuel Macron qui, selon lui, n'a pas "d'amour charnel pour la France" mais une "haine de la province", dans un entretien au Journal du Dimanche.

Invité à dresser le portrait du chef de l'Etat, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes admet qu'"incontestablement", il fait partie des "gens audacieux qui imposent leur chance" et qu'il a "du respect pour cette force", avant de se livrer à une attaque en règle d'Emmanuel Macron.

"Ce qui me frappe chez lui, c’est le désert de l’âme", "il n’est porté que par un seul projet: lui-même", lâche Laurent Wauquiez. "Contrairement à ce qui émanait d’un Pompidou, d’un Giscard, d’un Mitterrand, d’un Chirac, d’un Sarkozy ou même, à sa façon, de Hollande le Corrézien, je ne sens pas chez Macron un amour charnel pour la France".

Chez le président "il y a de la morgue", celle "de l’enfant capricieux et de l’adulte arrogant", ajoute-t-il en jugeant qu'il "oppose les générations et divise les Français en deux catégories: ceux qui réussissent et +ceux qui ne sont rien+".

Affirmant qu'il est "le plus parisien des présidents qu’on n'ait jamais eu", il l'accuse d'être "hanté par une haine de la province".

Laurent Wauquiez lors d'un meeting politique à Souvigny-en-Sologne le 30 septembre 2017
Laurent Wauquiez lors d'un meeting politique à Souvigny-en-Sologne le 30 septembre 2017 ( GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives )

"Il s’aime tant, et il a tellement besoin que ça s’incarne dans une série d’images, de louanges, qu’il ne supporte pas la contradiction des médias. Il a construit un gouvernement dans lequel personne ne doit lui faire d’ombre ; il a mis quelqu’un à Matignon mais en fait il n’y a pas de Premier ministre", ajoute M. Wauquiez.

M. Macron n'a en outre, selon lui, "pas de projet pour la France". "Bien sûr que chez tout politique l’ego est sur-dilaté, mais lui est passé de l’autre côté du miroir".

"Il dit n’être ni de droite ni de gauche et je pense que c’est profondément vrai. C’est un vide", insiste l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy. "Il y a du romanesque chez Macron, mais c’est le romanesque de Bel Ami, celui de Rastignac (...) C’est un romanesque desséché qui a fait le choix de croire que la gestion de la France est uniquement comptable", juge-t-il encore.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2017

Les marchés européens progressent légèrement après un début de séance en baisse modeste. Les investisseurs semble avoir digérer - pour le moment - l’échec des négociations en Allemagne…

Publié le 20/11/2017

Natixis a présenté dimanche les objectifs de son nouveau plan stratégique 2018-2020, qui vise notamment une amélioration de sa rentabilité et de la rémunération de ses actionnaires. En Bourse,…

Publié le 20/11/2017

Sous les 5% du tour de table

Publié le 20/11/2017

Renault et Al-Futtaim ont conclu un contrat cadre portant sur l’assemblage et la distribution de véhicules Renault au Pakistan. Dans le cadre des accords conclus, Renault apportera ses derniers…

Publié le 20/11/2017

Le temps de la moisson ?

CONTENUS SPONSORISÉS