En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 425.52 PTS
-0.23 %
5 362.0
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 280.61
-0.32 %
DAX PTS
12 203.71
-0.29 %
Dowjones PTS
25 764.00
-0.38 %
7 503.68
+0.00 %
1.116
+0.01 %

Pour célébrer Léonard de Vinci, Macron et Mattarella à Amboise, ville morte

| AFP | 245 | Aucun vote sur cette news
Le président Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarella (d) se recueillent devant la tombe de Léonard de Vince, lors d'une cérémonie pour célébrer le 500e anniversaire de sa mort, le 2 mai 2019 au château d'Amboise
Le président Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarella (d) se recueillent devant la tombe de Léonard de Vince, lors d'une cérémonie pour célébrer le 500e anniversaire de sa mort, le 2 mai 2019 au château d'Amboise ( PHILIPPE WOJAZER / POOL/AFP )

Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarella sont arrivés jeudi matin au château d’Amboise (Indre-et-Loire) pour célébrer le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, dans une ville déserte aux accès barrés par les forces de l'ordre.

Les deux présidents devaient d'abord se recueillir ensemble sur la sépulture de Léonard de Vinci, dans la chapelle Saint-Hubert. Ils se rendront ensuite pour le déjeuner au château du Clos-Lucé, un manoir où a résidé le peintre pendant les trois dernières années de sa vie.

Ils y assisteront à la présentation de 50 porteurs de projets du programme "Viva Leonardo Da Vinci ! 500 ans de Renaissance en Centre-Val de Loire", parrainé par Stéphane Bern, également présent pour cette visite, tout comme le comte et le comtesse de Paris.

La journée se poursuivra au château de Chambord où ils rencontreront près de 500 jeunes français et italiens autour d’ateliers sur les thèmes de l’architecture, animé par Renzo Piano, de la littérature, animé par Alessandro Baricco, de l’espace, animé par les astronautes Samantha Cristoforetti et Thomas Pesquet et de la physique et des sciences, animé par Mme Fabiola Gianotti et Gabriel Chardin.

Le président Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarella (d) passent en revue la garde d'honneur lors d'une cérémonie pour célébrer le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, le 2 mai 2019 au château d'Amboise
Le président Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarella (d) passent en revue la garde d'honneur lors d'une cérémonie pour célébrer le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, le 2 mai 2019 au château d'Amboise ( PHILIPPE WOJAZER / POOL/AFP )

A l'entrée de la ville d'Amboise, de nombreux barrages de gendarmerie successifs filtraient les arrivées, barrant même la route aux touristes auxquels il était conseillé de visiter d’autres châteaux de la Loire.

Le centre-ville était totalement désert autour du château et tous les commerces fermés.

Avant l'arrivée en hélicoptère d'Emmanuel Macron, les services municipaux ont recouvert ou effacé des tags hostiles peints sur un pilier et sur les marches d'accès au château d'Amboise.

Les gendarmes ont fait des battues le long de la Loire suite à une rumeur selon laquelle des "gilets jaunes" avaient l'intention de larguer des ballons d'hélium pour gêner les hélicoptères.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/05/2019

Comme le laissaient présager les indicateurs de préséance, le CAC40 débute en légère baisse, cédant quelques points qui le font revenir à...

Publié le 20/05/2019

Boiron abandonne plus de 13% à 37,50 euros pour sa reprise de cotation. Le titre était suspendu depuis jeudi 16 mai 2019 en raison de la diffusion par un média d'une information confidentielle…

Publié le 20/05/2019

La menace d'un dérembourement de l'homéopathie dans l'Hexagone fait vaciller le groupe

Publié le 20/05/2019

Saint-Gobain a franchi une étape importante dans l'accélération de la rotation de son portefeuille qui vise un objectif de cessions de plus de 3 milliards d'euros en chiffre d'affaires d'ici fin…

Publié le 20/05/2019

La cotation des actions des Laboratoires Boiron, suspendue jeudi 16 mai 2019 en raison de la diffusion par un média d'une information confidentielle, reprendra lundi 20 mai 2019 à l'ouverture de la…