En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 377.62 PTS
-0.15 %
5 324.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
4 247.14
-0.12 %
DAX PTS
12 148.45
+0.04 %
Dowjones PTS
25 877.33
+0.77 %
7 451.02
+0.00 %
1.116
-0.00 %

Pour Brossat (PCF) et Chenu (RN), Macron a fait "un bras d'honneur aux gilets jaunes"

| AFP | 290 | 1 par 2 internautes
Sébastien Chenu à Paris le 23 juillet 2018
Sébastien Chenu à Paris le 23 juillet 2018 ( GERARD JULIEN / AFP/Archives )

Emmanuel Macron a fait "bras d'honneur aux gilets jaunes" jeudi lors de sa conférence de presse de réponse au mouvement de contestation et au grand débat, ont estimé, chacun de leur côté, Sébastien Chenu du Rassemblement national et Ian Brossat du PCF.

"Je crois que c'est un sacré bras d'honneur que le président de la République a fait aux gilets jaunes en évacuant d'emblée les plus grandes revendications et les attentes les plus profondes, en indiquant qu'il allait continuer la même politique et allait accélérer", a estimé le porte parole du Rassemblement national sur BFMTV.

"Il est passé à côté de l'espoir qu'il a suscité dans le pays", a-t-il estimé, évoquant la réindexation des retraites qui n'est qu'"un retour à la case départ" et non "quelque chose en plus pour" les retraités.

De son côté, Ian Brossat, tête de liste PCF pour les élections européennes, a qualifié de discours d'Emmanuel Macron de "décevant" auprès du média Regards.

"Je dirais qu'il a fait un bras d'honneur (aux gilets jaunes) et qu'il ne répond en aucun cas à cette revendication de justice sociale", a-t-il ajouté.

"Le courage, ça ne consiste pas à demander aux gens modestes de faire des efforts supplémentaires", a-t-il critiqué. "Le courage, c'est précisément de s'attaquer aux privilèges des puissants" qui "bénéficient d'une espèce de totem d'immunité".

Au sujet des annonces, M. Chenu aurait souhaité "trois immenses réformes majeures: redonner confiance par un grand plan de lutte contre la fraude sociale et fiscale, un plan d'égalité territoriale, et la représentativité" des Français.

Interrogé sur Sud Radio sur la suite du mouvement des "gilets jaunes", Ian Brossat a dit ne pas voir "pourquoi ça s'arrêterait".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 30 juin 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2019

Doit-on s'inquiéter ?

Publié le 22/05/2019

Casino a confirmé l’information du Figaro selon laquelle des agents de la Commission européenne ont rendu visite à son siège parisien mardi, dans le cadre d’une enquête sur les pratiques…

Publié le 22/05/2019

L'escalade de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine va-t-elle pénaliser Apple ? Les analystes sont nombreux à se pencher sur le sujet...

Publié le 22/05/2019

Timide hausse pour Devoteam (+0,8% à 101,8 euros) au lendemain du relèvement de son objectif annuel de chiffre d'affaires et de l'annonce d'une...

Publié le 22/05/2019

Contrat en Suisse pour la société française