5 289.86 PTS
+0.64 %
5 259.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 239.49
+0.61 %
DAX PTS
12 487.90
+0.83 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.13 %
Nikkei PTS
21 925.10
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Popularité : Macron (-5) et Philippe (-7) rechutent en janvier

| AFP | 360 | Aucun vote sur cette news
Le président français Emmanuel Macron lors d'un discours à Paris, le 22 janvier 2018
Le président français Emmanuel Macron lors d'un discours à Paris, le 22 janvier 2018 ( LUDOVIC MARIN / POOL/AFP )

La cote de popularité d'Emmanuel Macron (-5) et celle d'Edouard Philippe (-7) repartent en forte baisse, au lendemain de la décision de l'exécutif d'abandonner le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, selon un sondage Odoxa diffusé mardi.

Avec 49% des Français interrogés qui le considèrent comme "un bon président", le chef de l'Etat chute lourdement après deux mois de hausse consécutifs. 50% (+4 points) des personnes interrogées portent désormais un jugement négatif sur son action.

Le Premier ministre français Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, à Paris le 22 janvier 2018
Le Premier ministre français Edouard Philippe à l'Assemblée nationale, à Paris le 22 janvier 2018 ( ERIC PIERMONT / AFP )

En première ligne lors de l'annonce le 17 janvier de l'abandon du projet d'aéroport, Edouard Philippe perd pour sa part 7 points, avec 50% d'opinions positives, également après deux mois de hausse, selon cette enquête pour L'Express, la Presse régionale et France Inter réalisée pour l'essentiel après l'annonce gouvernementale.

La décision d'abandonner le projet d'aéroport a pourtant bénéficié d'un large soutien des Français, selon l'ensemble des sondages réalisés depuis.

En tête des personnalités "suscitant le plus de soutien ou de sympathie", le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot perd cependant 11 points en un mois avec 34% d'opinions positives.

Il est désormais talonné par Alain Juppé, stable à 33%. Viennent ensuite Jean-Yves Le Drian (28%, -2), Jean-Luc Mélenchon (26%, -1) et Nicolas Sarkozy (24%, -7), tous trois à la baisse, et Gérard Collomb, stable à 23%.

Enfin, 80% des personnes interrogées pensent qu'Alain Juppé a eu raison de prendre ses distances avec le parti Les Républicains, contre 19% d'un avis contraire.

Enquête réalisée en ligne les 17 et 18 janvier auprès de 1.006 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Gaussin précise leurs modalités financières et le calendrier de réalisation...

Publié le 20/02/2018

"Nous abordons 2018 avec confiance et détermination tout en restant très vigilants sur les évolutions de nos marchés à court terme", dit Christel Bories, PDG du Groupe Eramet...

Publié le 20/02/2018

Drive & Share s'adresse à ceux qui souhaitent bénéficier de la flexibilité que procure la possession d'une voiture, mais qui n'ont pas besoin de l'utiliser régulièrement...

Publié le 20/02/2018

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Publié le 20/02/2018

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement...

CONTENUS SPONSORISÉS