5 260.48 PTS
+0.08 %
5 256.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 218.56
+0.12 %
DAX PTS
12 383.44
-0.02 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 925.10
-1.01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pompili (LREM) ironise sur les "journées de 48 heures" de Castaner

| AFP | 388 | Aucun vote sur cette news
La députée de la Somme Barbara Pompili, lors de l'inauguration d'une éolienne en mer, à Saint-Nazaire, le 13 octobre 2017
La députée de la Somme Barbara Pompili, lors de l'inauguration d'une éolienne en mer, à Saint-Nazaire, le 13 octobre 2017 ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

La députée Barbara Pompili a estimé vendredi que Christophe Castaner devait prendre "des décisions claires" quant à un éventuel cumul de fonctions au gouvernement et à la tête de La République en marche (LREM), ironisant sur un responsable "capable de faire des journées de 48 heures".

"Christophe Castaner, à un moment, il aura à prendre des décisions claires", a jugé Barbara Pompili sur franceinfo.

Pour l'ancienne élue EELV qui a rallié Emmanuel Macron, LREM est "un parti qui a besoin qu'on prenne le temps de le structurer, de quelqu'un qui s'en occupe à plein temps". "Je fais confiance à Christophe Castaner pour qu'il prenne les bonnes décisions dans le sens de l'intérêt général". "S'il se sent capable de faire des journées de 48 heures, tant mieux. Maintenant je pense qu'il serait très fort".

Adoubé par l'Elysée, M. Castaner est seul candidat au poste de délégué général de LREM et devrait être élu samedi à Lyon.

Mercredi, il a laissé entendre qu'il s'apprêtait à quitter le poste de porte-parole du gouvernement, sans exclure de rester secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement, ce qui suscite des critiques au sein de l'opposition de droite, du PS mais aussi au sein de LREM dont une membre de la direction provisoire, Astrid Panosyan, qui a jugé qu'un tel cumul "pos[ait] problème".

Selon un sondage Elabe réalisé par BFMTV, sept Français sur dix estiment qu'il doit quitter le gouvernement.

LREM, "c'est un mouvement qui a été construit par Emmanuel Macron pour l'installer à la présidence de la République. Aujourd'hui, il faut restructurer ce mouvement qui ne fonctionne pas, il faut bien le dire, qui fonctionne mal", a également déclarée la députée de la Somme, présidente de la Commission du développement durable au Palais-Bourbon.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Le groupe avait gelé les positions avec le rachat de Pioneer...

Publié le 20/02/2018

L'ouverture en trou de cotation baissier du 6 février a entraîné la rupture de la zone de support des 44.8 euros. Le titre est sous pression depuis, contenu par ses moyennes mobiles à 20 et 50…

Publié le 20/02/2018

Le titre a gagné 15% cette année...

Publié le 20/02/2018

Peu d'évolution sur Bonduelle (+0,1% à 37,6 euros) après l'annonce du rachat de l'activité fruits et légumes transformés Del Monte au Canada auprès de...

Publié le 20/02/2018

Bryan Garnier relève sa cible

CONTENUS SPONSORISÉS