5 386.57 PTS
-0.24 %
5 387.5
-0.22 %
SBF 120 PTS
4 295.74
-0.20 %
DAX PTS
13 112.58
-0.10 %
Dowjones PTS
24 636.96
+0.21 %
6 408.99
+0.22 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Polémique sur les vacances: LFI a "très bien" joué son rôle dit Coquerel

| AFP | 360 | Aucun vote sur cette news
Eric Coquerel lors d'une conférence de presse à Paris le 27 juin 2017
Eric Coquerel lors d'une conférence de presse à Paris le 27 juin 2017 ( GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives )

Le député LFI Eric Coquerel a insisté vendredi sur l'assiduité depuis le début des débats et le travail "bien fait" des députés de La France insoumise en réponse à la polémique sur des propos de Jean-Luc Mélenchon sur les vacances.

"Pour mieux préparer la rentrée et s'opposer au projet sur la loi Travail on a besoin de se reposer comme tous les Français, je pense que c'est admettre qu'on n'est pas des surhommes ni des surfemmes mais je pense qu'on joue très bien notre rôle de député", a déclaré Eric Coquerel sur le plateau de franceinfo.

"L'Assemblée nationale convoquée le 9 août! Le renouveau politique En Marche: voter la nuit se réunir en août", a tweeté mardi l'ancien candidat à la présidentielle qui avait évoqué le besoin de vacances des députés par ailleurs dans une vidéo.

"Je ne serai pas là le 9 août, nous faisons une rotation de groupe, on a tenu à être tous là, à 17 (députés) pendant la loi travail. Je pense que nous avons le seul président de groupe (Jean-Luc Mélenchon, ndlr) qui a été tout le temps là, les autres on les a cherchés y compris (Richard) Ferrand la semaine dernière", a ajouté Eric Coquerel à propos du président du groupe de La République en marche.

Le député de Seine-Saint-Denis a justifié son absence pour la dernière séance sur le projet de loi sur la confiance dans la vie politique, en arguant que c'était "une loi organique votée mercredi et qui ne va plus être modifiée". Mercredi, "nous serons le nombre nécessaire et nous serons même proportionnellement plus important que les autres groupes", a-t-il évalué.

"Ce qui nous agace vraiment c'est de passer des ordonnances en plein été sur la loi travail qui est une loi de destruction massive du Code du travail", a encore précisé M. Coquerel.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

      Raison sociale de l'émetteur : NATIXIS - SA au capital de 5 019 776 380,80 euros Immatriculée sous le n° B 542 044 524 RCS Paris Siège…

Publié le 14/12/2017

GTT monte de 0,6% ce jeudi à 48,20 euros, alors que la société et le groupe d'ingénierie navale coréen DSEC ont signé un accord de licence et...

Publié le 14/12/2017

Visibilité dégradée à court terme

Publié le 14/12/2017

La majorité des A321neo de Delta seront livrés par l'Airbus U.S. Manufacturing Facility de Mobile, Alabama et équipés de moteurs PW1100G-JM Geared Turbofan (GTF) de Pratt & Whitney...

CONTENUS SPONSORISÉS