En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 957.31 PTS
+0.66 %
4 941.0
+0.64 %
SBF 120 PTS
3 950.25
+0.67 %
DAX PTS
11 180.93
+1.03 %
Dowjones PTS
24 465.64
+0.00 %
6 526.96
+0.00 %
1.140
+0.30 %

PMA: "La société est prête", estime Attal (LREM)

| AFP | 192 | Aucun vote sur cette news
Gabriel Attal en mai 2017
Gabriel Attal en mai 2017 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives )

Le porte-parole de LREM Gabriel Attal a estimé vendredi que "la société est prête" à accepter la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes, assurant qu'Emmanuel Macron n'autorisera jamais la grossesse pour autrui (GPA).

Il a appelé les opposants à la PMA, qui craignent que celle-ci ne soit la porte ouverte à la GPA, à "arrêter de jouer avec les peurs des uns et des autres": ils "ressassent en permanence" cet "argument" "pour faire de la politique et essayer d'effrayer les Français", a-t-il dénoncé sur Radio Classique.

Or, "Emmanuel Macron a toujours été très clair sur la GPA en disant qu'il n'y aura pas d'ouverture tant qu'il serait président".

Le vice-président des Républicains Jean Leonetti a dit jeudi son opposition à la PMA pour toutes, jugeant qu'"elle conduira à terme à la GPA", et estimant que "la mobilisation est possible" sur ce sujet "risqué" pour le président de la République.

Gabriel Attal lui a répondu vendredi que "la société est prête à cet élargissement".

"Il y a peut-être des gens qui se lèvent le matin comme Jean Leonetti en se disant que la première priorité c'est de s'opposer à la PMA; il y a peut-être des gens qui se lèvent le matin en se disant que la priorité absolue c'est d'autoriser la PMA. Ils ont quelque chose de commun: c'est qu'ils sont minoritaires dans le pays", a-t-il estimé.

"L'écrasante majorité des Français considère que c'est un droit qui doit être ouvert, qu'il y a une hypocrisie dans notre législation en empêchant aux couples de femmes et aux femmes seules d'avoir accès à la PMA alors qu'elles l'ont dans des pays voisins", a-t-il développé, soulignant par ailleurs que la PMA est un engagement de campagne d'Emmanuel Macron.

Il a en outre précisé que le bureau exécutif de La République en marche recevra "lundi soir" "l'ensemble des ministres membres de LREM et abordera spécifiquement les questions de bioéthique".

Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy a espéré jeudi que les députés de la majorité déposent en 2018 une proposition de loi sur la PMA pour toutes les femmes, et qu'elle soit "adoptée rapidement". Selon lui, si "le gouvernement a plutôt envisagé de mettre ce sujet dans les lois dites de bioéthique (...) déjà très vastes", "la question de la PMA est une question en soi" méritant une loi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

A moins de 24 heures d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration du constructeur japonais, certains membres refuseraient de se prononcer sur l'éviction de son Président...

Publié le 21/11/2018

Alors que la guerre des prix fait rage dans les télécoms, la possibilité d'une éventuelle consolidation du marché se pose. "On a atteint des pratiques de marchés sans équivalence en Europe",…

Publié le 21/11/2018

Foot Locker a fait état d’un résultat net de 130 millions de dollars au troisième trimestre, contre 102 millions un an auparavant. Le bénéfice par action est ressorti à 0,95 dollar. Quant aux…

Publié le 21/11/2018

Lectra s'adjuge 2,4% à 18,8 euros alors que le groupe a livré au groupe autrichien iSi Automotive une machine FocusQuantum FT6K...

Publié le 21/11/2018

Mais la situation pourrait évoluer