En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 840.38 PTS
-
4 836.00
-0.03 %
SBF 120 PTS
3 859.34
+0.00 %
DAX PTS
11 071.54
-
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.00 %
1.138
+0.05 %

Plusieurs centaines de femmes "gilets jaunes" manifestent en France

| AFP | 341 | Aucun vote sur cette news
Des
Des "femmes gilets jaunes" près de la place de la Bastille à Paris le 6 janvier 2019 ( Bertrand GUAY / AFP )

Des centaines de femmes "gilets jaunes" se sont rassemblées dimanche dans plusieurs villes de France, souhaitant donner une image pacifique du mouvement au lendemain d'une mobilisation nationale marquée par de nouvelles violences.

Bonnet phrygien sur la tête, ballon jaune à la main, des femmes ont chanté la Marseillaise sur les marches de l'Opéra Bastille à Paris. Elles ont encerclé la place, perturbant la circulation, avant de manifester dans les rues de la capitale jusqu'à l'Opéra Garnier.

De source policière, "entre 300 et 500 personnes" ont participé à ce défilé qui s'est terminé en milieu d'après-midi.

"En faisant cette première manifestation de femmes, on voulait avoir un autre canal de communication que la violence, car tout ce qui émerge du mouvement dans les médias ce sont les actes de violence et on oublie le fond du problème", a déclaré à l'AFP Karen, une infirmière de 42 ans venue de Marseille, une des fondatrices du groupe Facebook "Femmes gilets jaunes".

"Cette manifestation n'est pas féministe mais destinée à donner une image inédite au mouvement", a-t-elle ajouté.

Samedi, près de 50.000 personnes ont manifesté à travers la France pour "l'acte VIII" de la mobilisation des "gilets jaunes", qui a parfois viré à l'affrontement avec les forces de l'ordre notamment dans la capitale.

A Paris, Sophie Tissier, 40 ans, "mère isolée de deux enfants", a indiqué à l'AFP qu'elle était au RSA depuis deux ans et demi. "C'est très difficile pour nous d'être mises en lumière dans la société en tant que femmes. Or nous sommes plus pacifiques que les hommes et on veut mobiliser de façon pacifique. (...) On est très nombreuses dans les manifestations, sur les ronds-points, car on est plus touchées par le travail précaire", a déclaré la manifestante.

A Toulouse, environ 300 femmes "gilets jaunes" ont manifesté dans le calme, derrière une grande banderole noire sur laquelle on pouvait lire: "Précarisées, discriminées, révoltées, Femmes en première ligne". "Macron t'es foutu, les gonzesses sont dans la rue", ont-elles scandé.

Elles étaient une centaine à manifester dans le centre de Rennes, dont Juliette, 32 ans, venue avec son bébé. "Je suis sensible à la question des violences policières", a-t-elle dit, affirmant avoir "passé une nuit en garde à vue sans raison, de façon abusive" le 8 décembre à Rennes.

A Caen, théâtre de scènes de violences samedi, une centaine de femmes accompagnées parfois de leurs enfants sont parties de la place de la mairie pour défiler dans les rues aux cris de "Les femmes avec nous", "CRS avant de gazer, accouchez".

"Le gouvernement veut nous faire passer pour des casseurs, mais aujourd'hui nous sommes des mères, des grands-mères, nous sommes les filles, les sœurs de tous les citoyens, et nous voulons dire que (...) notre colère est légitime. C'est lors des crises sociales que les droits des femmes sont le plus en danger", a déclaré Chloé Tessier, 28 ans, professeure d'équitation.

A Lyon, la manifestation a réuni une centaine de femmes comme à Saint-Etienne, où le rassemblement s'est fait dans le silence "en mémoire des victimes", ou à Montceau-les-Mines (Saône-et-Loire).

burs-cal-ctx-gde/jt/nm

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2019

PR No. C2871C STMicroelectronics annonce ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2018   Quatrième trimestre : Chiffre d'affaires…

Publié le 23/01/2019

SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles…

Publié le 24/01/2019

COMMUNIQUÉ DE PRESSE   INFORMATIONS RÉGLEMENTÉES                       Les données seront présentées lors de la 29e conférence annuelle IPCU qui se…

Publié le 23/01/2019

Voltalia a réalisé au quatrième trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 51,4 millions d'euros, en baisse de 4 %. A taux constant, les ventes ont ont grimpé de 7 %. Sur l'année, le chiffre…

Publié le 23/01/2019

FONCIÈRE EURIS Société Anonyme au capital de 149 158 950 euros 83, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris 702 023 508 RCS PARIS     Paris, le 23 janvier…