En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 200.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 886.16
-0.26 %
7 057.94
-0.06 %
1.133
-0.15 %

Plan santé: il y aura des mesures sur la psychiatrie selon Agnès Buzyn

| AFP | 725 | Aucun vote sur cette news
Agnès Buzyn le 10 septembre 2018 à Tours
Agnès Buzyn le 10 septembre 2018 à Tours ( GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives )

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a indiqué vendredi sur France Inter que la réforme de la santé comprendrait "des mesures pour la psychiatrie" alors que la situation devient critique dans plusieurs hôpitaux psychiatriques.

"Nous allons dans quatre jours proposer une réforme du système de santé, il y a évidemment des mesures pour la psychiatrie", a-t-elle affirmé, une spécialité médicale qui doit "se rapprocher des soins courants". La ministre plaide pour "une psychiatrie inclusive intégrée au système de santé".

"La psychiatrie française traverse une grosse crise (...), elle a des causes multiples, d'abord un manque d'investissement depuis des dizaines d'années, c'est le parent pauvre de la médecine, il y a une démographie médicale en baisse (...) un besoin de réinvestir dans la psychiatrie", a-t-elle indiqué, en réponse à une question d'un psychologue de l'hôpital psychiatrique Philippe Pinel d'Amiens où des salariés font grève "depuis 80 jours".

Psychiatres et infirmiers dénoncent depuis plusieurs semaines un manque criant d'effectifs, de lits et de temps. Des salariés des hôpitaux psychiatriques de Rouen et du Havre ont même mené des grèves de la faim, et obtenu plusieurs dizaines de créations de postes en juin et juillet.

En juin, Mme Buzyn avait proposé une feuille de route afin de "changer le regard sur la santé mentale et les personnes atteintes de troubles psychiques", notamment la formation des étudiants aux "premiers secours en santé mentale" pour permettre de mieux repérer les troubles, en particulier chez les jeunes adultes.

Comme on lui demandait en outre si le plan santé allait supprimer le numerus clausus dans les études de médecine, Mme Buzyn a indiqué vendredi qu'elle "ne confirmerait rien" avant la présentation mardi de la "réforme globale" de la santé.

"C'est le président de la République qui fera évidemment les annonces et qui discutera avec les professionnels de comment faire en sorte que nos étudiants en santé souffrent aujourd'hui moins des études, je parle non seulement des médecins mais aussi des infirmières, mais aussi d'autres professionnels", a-t-elle déclaré.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

Le loueur est en avance sur son plan de marche

Publié le 21/02/2019

UFF a généré en 2018 un bénéfice net de 104,1 millions d’euros (+185%) qui s’explique par la cession, au second semestre, de la quote-part de 30% détenue dans la société PREIM, pour un…

Publié le 21/02/2019

Saint-Gobain a affiché un résultat net part du groupe en repli de 73,2% à 420 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2018, compte tenu des dépréciations d’actifs. Le résultat net…

Publié le 21/02/2019

Au 3ème trimestre 2018-19, Miliboo a enregistré un chiffre d'affaires de 6,3 ME, en hausse de +16% par rapport à la même période l'an passé...

Publié le 21/02/2019

Valeo lève le voile sur ses résultats 2018 et annonce qu’il entend réviser ses perspectives de moyen terme. Dans le détail, l’équipementier automobile a réalisé l’an dernier un…