En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 444.56 PTS
-0.02 %
4 460.0
+0.54 %
SBF 120 PTS
3 517.86
+0.13 %
DAX PTS
11 073.87
+0.07 %
Dow Jones PTS
24 465.16
-0.04 %
9 413.99
+0.38 %
1.090
-0.03 %

Plan automobile: Macron fera "d'importantes annonces" mardi

| AFP | 357 | 5 par 1 internautes
Le président français Emmanuel Macron, le 4 mai 2020 à Paris
Le président français Emmanuel Macron, le 4 mai 2020 à Paris ( GONZALO FUENTES / POOL/AFP/Archives )

Emmanuel Macron va faire "d'importantes annonces" mardi dans le cadre d'un plan de soutien de la filière automobile plombée par la crise du coronavirus, a déclaré samedi à l'AFP une source proche de l'exécutif.

"Ce plan a différentes composantes: souveraineté industrielle, transition vers les véhicules propres, et vise aussi à préserver la compétitivité du secteur", a précisé cette source.

"C'est le président qui portera le plan de filière à son niveau", a-t-elle ajouté, soulignant qu'il existe un "enjeu industriel, un enjeu d'emplois et de transformation de la filière vers la transition et la conversion vers les véhicules propres".

Elle a souligné le "gros travail préparatoire fait par les ministres de l'Economie et des Finances ainsi que de la Transition écologique et solidaire", Bruno Le Maire et Elisabeth Borne.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait affirmé jeudi dans Le Figaro que le chef de l'Etat annoncerait "la semaine prochaine un plan de soutien pour le secteur automobile", après avoir indiqué lundi que c'était lui qui s'y attèlerait "sous 15 jours".

Selon Le Parisien, Emmanuel Macron va présenter un plan qui comprendra le rétablissement d'une prime pour l'achat d'un véhicule hybride et une hausse de celle en faveur des voitures électriques et de la prime à la conversion d'un vieux diesel.

Bruno Le Maire a affirmé que le plan de soutien serait orienté vers les technologies vertes. Il a réclamé en échange une relocalisation de productions en France.

Le gouvernement a d'ailleurs haussé le ton durant la semaine vis-à-vis de Renault dont il est actionnaire à hauteur de 15%. Bruno Le Maire a soumis jeudi son feu vert pour un prêt de 5 milliards d'euros à des engagements, alors que le groupe Renault doit dévoiler le 29 mai les contours d'un plan d'économies de deux milliards d'euros.

Edouard Philippe avait, lui, prévenu mercredi que le gouvernement serait "intransigeant" sur la "préservation" des sites de Renault en France, au moment où le constructeur envisagerait, selon le Canard enchaîné, d'arrêter quatre sites en France, dont celui de Flins (Yvelines) qui assemble la citadine électrique Zoe et la Nissan Micra.

Le marché automobile européen a été divisé par quatre en avril après une chute de moitié en mars, comparé à l'an dernier. Le secteur pèse en France 400.000 emplois industriels directs et 900.000 avec les services.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mai 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/05/2020

AB Science SA a annoncé le report de son assemblée générale annuelle, habituellement organisée en juin, conformément aux ordonnances prises le 25 mars 2020 par le Gouvernement. Le groupe…

Publié le 22/05/2020

BIGBEN INTERACTIVELe spécialiste de l'édition de jeux vidéo, de la conception et de la distribution d'accessoires mobiles et de gaming dévoilera ses résultats annuels.source : AOF

Publié le 22/05/2020

AB Science reporte son assemblée générale annuelle...

Publié le 22/05/2020

Akwel a informé l'étude d'administrateurs judiciaires FHB ne pas être en mesure à ce jour de lever les conditions suspensives liées à son offre sur Novares. Le groupe a par ailleurs mentionné…

Publié le 22/05/2020

MND publie ses résultats semestriels au titre de l'exercice 2019/2020 qui sera clos le 30 juin 2020...