5 257.22 PTS
+0.02 %
5 257.0
+0.09 %
SBF 120 PTS
4 217.79
+0.10 %
DAX PTS
12 389.63
+0.03 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 925.10
-1.01 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Philippot "pas favorable à l'union des droites", mais "à l'union des patriotes"

| AFP | 173 | Aucun vote sur cette news
Le président du parti
Le président du parti "Les Patriotes", Florian Philippot, rend hommage au général de Gaulle le 9 novembre 2017 à Colombey-les-deux-Eglises ( FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives )

Florian Philippot, eurodéputé ex-FN, président des Patriotes, s'est dit jeudi "pas favorable à l'union des droites", telle que prônée par Nicolas Dupont-Aignan, mais "favorable à l'union des patriotes", de droite et aussi de gauche.

"Je ne suis pas favorable à l'union des droites, je suis favorable à l'union des patriotes et je pense qu'il y a des patriotes aussi à gauche, et qu'il y a des patriotes à droite, à gauche", a déclaré Florian Philippot, sur Public Sénat.

Selon M. Philippot, "c'est important de discuter" avec le président de Debout La France Nicolas Dupont-Aignan, "mais aussi avec tous ceux qui se disent encore gaullistes, qui peuvent être Républicains, tous ceux qui sont patriotes et qui sont peut-être encore dans des mouvements de gauche ou qui sont récemment déçus par La France insoumise" de Jean-Luc Mélenchon.

"Aujourd'hui il n'y a pas de véritable opposition face au rouleau compresseur Macron", a-t-il affirmé. "On a beaucoup de déprimés, Mélenchon est déprimé, le Front national est devenu inaudible et incohérent, moi je pense que nous avons, nous Les Patriotes, l'ambition d'être le pivot central de cette opposition et en même temps de cette alternative à la politique mondialiste, européiste, ultra-libérale d'Emmanuel Macron".

L'ex bras droit de Marine Le Pen a par ailleurs annoncé une initiative en faveur du patrimoine, "les dimanches du patrimoine". "On va demander à nos référents départementaux, chaque dimanche (...) de proposer à nos volontaires, à nos adhérents, et à tous ceux qui voudront nous rejoindre, d'aller revisiter le patrimoine local de leur département", a-t-il expliqué, citant "les petites chapelles", "les petits châteaux", "lavoirs"ou autres "remparts".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/02/2018

Un avion de la compagnie aérienne Air France sur le tarmac de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle le 20 janvier 2017 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )La quasi-totalité des syndicats d'Air…

Publié le 20/02/2018

Le numéro un de la CGT, Philippe Martinez, le 12 octobre 2017 à l'Elysée ( LUDOVIC MARIN / AFP/Archives )Environ "60.000 élus et mandatés" de la CGT sont "concernés" par la fusion des…

Publié le 20/02/2018

Edenred (+6,34% à 27,36 euros) écrase la concurrence au sein du marché SRD et atteint un nouveau sommet après avoir dévoilé des performances opérationnelles très solides. Sur le seul…

Publié le 20/02/2018

 UNIBAIL-RODAMCO   Paris, Amsterdam, 20 février 2018   Communiqué de presse     Offre relative à l'acquisition de Westfield   A la suite de commentaires parus dans…

Publié le 20/02/2018

Stéphane Richard, PDG du groupe Orange, le 2 février 2018 à Dakar ( Ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives )Le PDG d'Orange Stéphane Richard semblait s'acheminer mardi vers un troisième bail à la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

TF1 grimpe de 1,8% à 11,9 euros en matinée à Paris, soutenu par une note d'analyste...

Publié le 20/02/2018

Le groupe avait gelé les positions avec le rachat de Pioneer...

Publié le 20/02/2018

Edenred (+6,34% à 27,36 euros) écrase la concurrence au sein du marché SRD et atteint un nouveau sommet après avoir dévoilé des performances opérationnelles très solides. Sur le seul…

Publié le 20/02/2018

L'ouverture en trou de cotation baissier du 6 février a entraîné la rupture de la zone de support des 44.8 euros. Le titre est sous pression depuis, contenu par ses moyennes mobiles à 20 et 50…

Publié le 20/02/2018

Le titre a gagné 15% cette année...

CONTENUS SPONSORISÉS