5 267.00 PTS
-0.66 %
5 257.0
-0.81 %
SBF 120 PTS
4 214.23
-0.87 %
DAX PTS
12 314.46
-1.25 %
Dowjones PTS
24 797.78
-0.67 %
6 759.26
+0.00 %
Nikkei PTS
21 736.44
-1.07 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Philippot: Macron demande aux "un peu moins pauvres de financer les plus pauvres"

| AFP | 276 | Aucun vote sur cette news
Florian Philippot, vice-président du Front national, le 9 mai 2017 à Paris
Florian Philippot, vice-président du Front national, le 9 mai 2017 à Paris ( bertrand GUAY / AFP/Archives )

Florian Philippot, vice-président du Front national, a accusé jeudi Emmanuel Macron de demander aux "un peu moins pauvres de financer les plus pauvres" tandis que "les plus riches s'en sortiront extrêmement bien".

Interrogé sur franceinfo à propos de l'entretien-fleuve du président dans Le Point, il assure l'avoir "lu de la première ligne à la dernière ligne".

"Sur le style, j'ai trouvé que c'était un peu pompeux. Il veut se donner un petit style donc ça ressemble parfois à une dissertation de terminale, avec quelques citations", a ironisé l'eurodéputé.

Quand au "fond", Florian Philippot dit avoir "vu quelques points inquiétants". "Sur le plan social, Emmanuel Macron, avec une espèce d'arrogance d'ailleurs, demande aux un peu moins pauvres de financer les plus pauvres pendant que les plus riches, avec la baisse de l'ISF de trois milliards d'euros par an, eux s'en sortiront extrêmement bien", juge-t-il.

"Et son projet européen est franchement inquiétant. Quand il dit qu'il veut sur la zone euro un budget, un exécutif, un Parlement, il faut quand même que les Français comprennent que ça veut dire une fédéralisation totale, achevée, aboutie, de l'Europe", a-t-il dit en dénonçant une volonté de "fédéraliser une zone qui déjà ne fonctionne pas".

"Au milieu de tout ça, il dit qu'il veut que la France redevienne une grande puissance. C'est très joli, ça me fait plaisir. Mais quand deux lignes plus tard, il explique que tout cela se fera dans le cadre d'une zone euro fédérale, je ne vois pas très bien ce qu'il reste de la France et encore moins d'une France grande puissance", ajoute Florian Philippot.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/02/2018

Les nourrissons des pays pauvres, notamment en Afrique, font encore face à des risques "alarmants" de mort prématurée en comparaison de ceux nés des pays riches, dénonce l'Unicef ( MICHELE…

Publié le 01/02/2018

Des combattants séparatistes du Conseil de transition du sud, le 30 janvier 2018 à Aden, au Yémen ( SALEH AL-OBEIDI / AFP )Le Yémen, théâtre de la "pire crise humanitaire au monde", selon…

Publié le 04/01/2018

Vue sur un quartier de Malabo, en Guinée Équatoriale, le 22 avril 2016 ( STR / AFP/Archives )La Guinée équatoriale, qui a affirmé mercredi "avoir fait avorter" un coup d'Etat préparé fin…

Publié le 29/12/2017

Le Prmeier ministre bulgare Boïko Borissov est accueilli par le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à Bruxelles, le 8 novembre 2017 ( EMMANUEL DUNAND / AFP )La Bulgarie,…

Publié le 15/12/2017

Une jeune femme sans-abri fait la manche sur un trottoir de New York (Etats-Unis), le 14 décembre 2017 ( SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )La réforme fiscale actuellement en…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

Lourde sanction boursière pour Ingenico, dont les objectifs 2018 sont inférieurs aux attentes. L’action du spécialiste des transactions sécurisées chute de 13,94% à 79,16 euros. Cette année,…

Publié le 22/02/2018

Midcap Partners abaisse sa cible

Publié le 22/02/2018

ProSiebensat (+1,03% à 31,46 euros) a annoncé une croissance de 3% de son bénéfice net ajusté sur 2017, à 550 millions d'euros. Son Ebitda ajusté a progressé de son côté de 3% à 1,05…

Publié le 22/02/2018

Nexity subit quelques prises de bénéfices logiques (-1% à 51,7 euros) après son envolée de mercredi dans le sillage d'une excellente publication 2017...

Publié le 22/02/2018

Le titre est désormais contenu par la borne haute du trou de cotation baissier ouvert le 5 février dernier. Du côté des indicateurs techniques, il évolue sous ses moyennes mobiles à 20 et 50…

CONTENUS SPONSORISÉS