En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
+0.05 %
5 467.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 386.46
+0.05 %
DAX PTS
12 374.66
+0.19 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.19 %
1.176
+0.14 %

Philippot: face au FN qui se "mégrétise", les Patriotes ne seront pas "simplement un syndicat anti-immigration"

| AFP | 282 | Aucun vote sur cette news
Florian Philippot, le 13 mai 2016 à Paris
Florian Philippot, le 13 mai 2016 à Paris ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Florian Philippot a assuré vendredi que face à un FN qui se "mégrétise" et qu'il a quitté jeudi matin, il voulait "faire quelque chose de beau" avec son association Les Patriotes, qui ne sera "pas simplement un syndicat anti-immigration".

"J'avais compris depuis quelques semaines que la soi-disante refondation du FN cachait en réalité un rétrécissement, un retour en arrière, que le front allait se transformer en sorte de MNR", a affirmé M. Philippot sur RTL, en référence au nom de l'ancien mouvement dirigé par Bruno Mégret, ex-numéro deux du FN qui l'avait quitté avec fracas entre 1998 et 1999.

"C'est eux Mégret! Ils se mégrétisent! Les mégrétistes sont revenus dans les derniers mois, ils sont influents, moi ça me désole!", a dit le désormais ex-vice président du Front national.

Dans l'entourage de Marine Le Pen figurent plusieurs ex-mégrétistes importants, dont Nicolas Bay, ex-secrétaire général du MNR revenu à la fin des années 2000 dans le giron de Marine Le Pen et devenu secrétaire général du FN fin 2014, mais aussi Philippe Olivier, beau-frère de Marine Le Pen qui la conseille depuis de nombreuses années et plus officiellement en tant que co-responsable de la cellule "idées-images" durant la campagne présidentielle.

M. Philippot a assuré que de son côté, il ne "compte pas traverser le désert".

Il entend défendre "un grand projet moderne adapté à la société contemporaine, qui puisse parler de tout, et pas simplement un syndicat anti-immigration".

Les "Patriotes", l'association lancée mi-mai à l'origine du conflit avec Marine Le Pen, "a des milliers de témoignages de soutien, des compétences qui nous rejoignent, on a le seul vrai économiste du FN, Philippe Murer, le spécialiste éducation (Alain Avello), beaucoup de jeunes, des conseillers régionaux on en aura quelques dizaines...", a assuré l'eurodéputé.

"Vous allez voir dans les jours et les semaines qui viennent, nous allons avancer là-dessus, on va travailler, se réunir, je décide pas tout tout seul, on va faire quelque chose de beau", a-t-il promis.

Au sujet de Nicolas Dupont-Aignan, rencontré jeudi, "je ne rejoins pas son parti Debout la France, mais oui j'espère que nos pourrons faire des choses ensemble (...). Le rassemblement des patriotes de droite et de gauche, c'est la seule voie possible face à Macron", a-t-il souligné.

Concernant Marine Le Pen, il n'y a pas autour d'elle "que des amis" mais aussi "des marinistes opportunistes (...). Vous le verrez dans les mois qui viennent."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...

Publié le 25/09/2018

Pour l'exercice 2018, le Groupe DOM Security maintient sa prévision de chiffre d'affaires de 180 ME hors croissance externe...

Publié le 25/09/2018

Le groupe reste optimiste pour la poursuite de son exercice...

Publié le 25/09/2018

Au 30 juin 2018, les capitaux propres s'élèvent à 11,71 ME...

Publié le 25/09/2018

Le résultat net des entreprises consolidées s'élève à 10,9 ME sur le 1er semestre...