5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Philippot dénonce l'"euro-réformisme" du FN, un "revirement extraordinaire"

| AFP | 295 | Aucun vote sur cette news
L'ex-vice président du FN Florian Philippot le 13 mai 2016 à Paris
L'ex-vice président du FN Florian Philippot le 13 mai 2016 à Paris ( JOEL SAGET / AFP/Archives )

Florian Philippot, président des "Patriotes", a dénoncé jeudi sur le site de L'Opinion "l'euro-réformisme" prôné selon lui par le Front national qu'il a quitté fin septembre, un "revirement extraordinaire".

"J'ai vu un revirement extraordinaire du FN qui ne m'a pas surpris (...) sur l'UE. Là récemment on dit, +c'est notre nouvelle ligne, euro-réformiste, on va réformer de l'intérieur, on fera un traité simplifié+, pour reprendre le mot de Nicolas Sarkozy en 2007: on a vu ce que ça a donné, le traité de Lisbonne" s'est indigné l'eurodéputé.

"Ca s'appelle la réforme de l'intérieur de l'UE, ce qui est infaisable vu les règles des traités, c'est ce que promet l'+UMPS+ depuis des années. Va-t-on être obligé demain de parler d'UMPSFN ?" a ironisé l'ancien bras droit de Marine Le Pen.

"Je ne pensais pas en arriver là un jour, honnêtement. Nous, aux +Patriotes+, on sait ce qu'on veut: un +Frexit organisé+, l'indépendance nationale avec la coopération dans le monde entier. On veut le meilleur pour la France et le meilleur pour l'Europe. Le meilleur pour l'Europe, c'est pas l'UE mais la coopération européenne", selon lui.

M. Philippot a une nouvelle fois qualifié le drapeau européen, qu'Emmanuel Macron entend officiellement reconnaître, de "torchon". "Je n'aime pas lui mettre le terme de drapeau que je réserve à notre drapeau national."

Sur "l'euro-réformisme" supposé du FN, M. Philippot fait référence à des déclarations de Bernard Monot, eurodéputé FN, parfois désigné comme "stratégiste économique" du parti.

M. Monot a indiqué à l'AFP prôner "une ligne politique alternative patriote et euro-réformiste". "Il faut refuser le +Frexit+", la sortie de la France de l'Union européenne.

"On voit bien la difficulté du Royaume-Uni avec le +Brexit+. Nous, on n'a jamais voulu ça", a-t-il affirmé alors que Marine Le Pen a longtemps prôné la sortie de l'euro et de l'Union européenne.

Selon M. Monot, le FN "veut rester dans le marché intérieur et l'union douanière. Sinon, ça serait la déstabilisation commerciale, comme pour le Royaume-Uni".

"Marine Le Pen est en train de valider la ligne que je propose depuis juin-juillet", s'est-il d'ailleurs félicité.

La patronne du FN a affirmé dans l'hebdomadaire Valeurs Actuelles cette semaine que "dans de nombreux domaines, on peut améliorer la vie quotidienne des Français sans quitter l'Europe ni l'euro".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS