En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 154.58 PTS
-1.57 %
4 134.50
-1.99 %
SBF 120 PTS
3 262.43
-1.67 %
DAX PTS
9 525.77
-0.47 %
Dow Jones PTS
21 013.27
-1.87 %
7 519.24
-1.52 %

Philippe sur le terrain pour soutenir Buzyn à Paris

| AFP | 254 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre Edouard Philippe au côté d'Agnès Buzyn, candidate aux municipales à Paris, le 10 mars 2020 à Paris
Le Premier ministre Edouard Philippe au côté d'Agnès Buzyn, candidate aux municipales à Paris, le 10 mars 2020 à Paris ( Martin BUREAU / AFP )

Le Premier ministre Edouard Philippe a déjeuné mardi avec son ex-ministre de la Santé Agnès Buzyn, candidate de La République en marche aux municipales à Paris, pour lui adresser "son soutien" et partager "un moment amical".

"J'ai voulu profiter de la pause déjeuner pour retrouver Agnès Buzyn et lui adresser un geste d'amitié et de soutien à l'occasion de sa campagne municipale", a confié Edouard Philippe. "Quand Agnès est engagée dans un combat, je la soutiens", a-t-il déclaré devant des journalistes.

Le Premier ministre a déjeuné mardi pendant environ une heure avec Mme Buzyn, qui a remplacé au pied levé Benjamin Griveaux, démissionnaire, dans un restaurant "Le Tout petit" du XVIIe arrondissement, où la candidate est tête de liste.

Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria diffusé mardi, la liste d'Anne Hidalgo (26%, +1 point) creuse l'écart sur celle de Rachida Dati (23%, -1) et reste en tête des intentions de vote à quelques jours du premier tour des élections municipales à Paris. Le duo de tête devance toujours nettement la liste LREM d'Agnès Buzyn, stable à 19%.

Pour gagner la bataille de Paris, aucune des candidates en tête des intentions de vote ne peut faire l'impasse sur des alliances.

Interrogée par l'AFP sur les alliances possibles, Agnès Buzyn a indiqué qu'elle proposerait "une plateforme programmatique" aux autres candidats des arrondissements, qui souhaiteraient fusionner dans l'entre deux tours, "pour rassembler le plus large possible" de la droite à la gauche.

A quelques heures d'un second débat avant le premier tour dimanche sur France Télévisions, l'entourage de Mme Buzyn espérait que la soirée permettra aux Parisiens de découvrir "une femme pugnace qui connaît bien les sujets", mais redoutait des "bassesses".

Après les propos dans le JDD de Mme Hidalgo sur la chevelure de la candidate LREM, ou les moqueries de Mme Dati qui estimait que "Paris n'a pas besoin d'une nounou", Mme Buzyn a estimé, auprès de l'AFP, que "pour des candidates féminines, commencer à parler du physique des uns et des autres (me) paraît complètement inadapté".

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/04/2020

Le groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre le 15 avril

Publié le 03/04/2020

Unibel a annoncé que, compte tenu des incertitudes résultant du contexte actuel lié au COVID-19, l'assemblée générale du 14 mai 2020 se tiendra au siège social, 2, Allée de Longchamp 92 150…

Publié le 03/04/2020

Dans son communiqué du 11 mars dernier, Transgène a initialement prévu une consommation nette de trésorerie de l'ordre de 25 millions d'euros pour 2020. Malgré les effets difficilement…

Publié le 03/04/2020

Transgene prévient qu'elle pourrait souffrir de dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement et d'expédition dont elle dépend

Publié le 03/04/2020

Le Crédit Agricole a adapté son dispositif d’accompagnement des clients aux particularités du marché des agriculteurs. Il intensifie ses actions pour accompagner ses clients exploitants…