En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 394.76 PTS
-0.27 %
5 394.00
-0.28 %
SBF 120 PTS
4 320.48
-0.31 %
DAX PTS
12 555.79
-0.04 %
Dowjones PTS
25 064.36
+0.00 %
7 357.90
+0.00 %
Nikkei PTS
22 697.36
+0.44 %

Philippe Richert va démissionner de la présidence du Grand Est

| AFP | 379 | Aucun vote sur cette news
Le président de la Région Grand Est Philippe Richert lors du congrès des Régions de France, à Orléans le 28 septembre  2017
Le président de la Région Grand Est Philippe Richert lors du congrès des Régions de France, à Orléans le 28 septembre 2017 ( GUILLAUME SOUVANT / AFP )

L'ancien ministr Philippe Richert (LR) va quitter la tête de la région Grand Est et celle de l'association des présidents de régions, actuellement en conflit financier avec le gouvernement, ont annoncé jeudi à l'AFP des sources proches des Républicains.

Contactés, ni M. Richert, ni son entourage n'ont souhaité confirmer ou infirmer cette information, rapportée dans un premier temps par les Dernières nouvelles d'Alsace (DNA) et l'Est Républicain.

Le service de presse de M. Richert a cependant annoncé que l'intéressé tiendrait samedi à 15H00 une conférence de presse à Strasbourg, qui n'était pas jusqu'alors prévue à son agenda, et dont le sujet n'a pas été communiqué.

Selon l'Est républicain et les DNA, Philippe Richert, 64 ans, serait las, voire "blessé", par les offensives répétées d'un certain nombre de responsables politiques alsaciens prônant le retour à une région Alsace dans ses limites d'avant la réforme de 2015.

La décision du gouvernement d'amputer les crédits des régions de 450 millions d'euros - qui a conduit les présidents des exécutifs régionaux, de gauche comme de droite, à claquer jeudi à Orléans la porte de la Conférence des territoires -, expliquerait également en partie sa volonté de se retirer, selon la presse locale.

Avant d'accéder en janvier 2016 à la tête de la Région Grand Est (née de la fusion de l'Alsace, de la Lorraine et de la Champagne-Ardenne), M. Richert avait été président de la Région Alsace de 2010 à 2015. Il était alors, d'ailleurs, le seul président de région de droite.

Il a également été ministre des Collectivités territoriales de Nicolas Sarkozy, de novembre 2010 à mai 2012.

Auparavant, il avait été sénateur (1992-2010) et président du conseil départemental (alors général) du Bas-Rhin (1998-2008).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Bea contrat pour Airbus et son nouveau A220-300 (anciennement CSeries)...

Publié le 17/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 2), Airbus annonce qu'International Airlines Group (IAG), maison-mère de British Airways et Ibéria, va acquérir 2 avions A330-200…

Publié le 17/07/2018

Omnicom est attendu en forte baisse à Wall Street après ses résultats trimestriels. Au deuxième trimestre, le groupe de publicité a enregistré une croissance de 10,8% de son bénéfice net, à…

Publié le 17/07/2018

Total et Tata Consultancy Services (TCS) ont signé un accord de partenariat pour créer un centre d'innovation digitale en Inde. Ce centre, situé à Pune (Etat du Maharashtra), aura pour but de…

Publié le 17/07/2018

Un flux vendeur à mettre en relation avec les dernières déclarations de Mounir Mahjoubi...