En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 476.50
+0.67 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 727.75
+0.27 %
7 524.75
-0.59 %
1.175
-0.23 %

Philippe répond à Martinez: "Le débat a eu lieu" sur la SNCF

| AFP | 327 | 5 par 1 internautes
Le Premier ministre Edouard Philippe et le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez lors d'une réunion à Matignon le 24 juillet 2017
Le Premier ministre Edouard Philippe et le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez lors d'une réunion à Matignon le 24 juillet 2017 ( bertrand GUAY / AFP/Archives )

Edouard Philippe a écarté samedi la proposition du secrétaire général de la CGT Philippe Martinez d'un "débat télévisé" au sujet de la réforme de la SNCF, le Premier ministre estimant qu'il a déja "eu lieu".

"J'observe que le débat avec le secrétaire général de la CGT, il a commencé avant la réforme, puisqu'il avait demandé à Mme la ministre des Transports (Elisabeth Borne) et moi-même de le recevoir, ce que nous avions fait très simplement", a souligné le Premier ministre, en marge d'un déplacement en Chine.

"Puis, il nous a demandé à être reçu après la réforme, ce que nous avons également fait, pour entretenir un débat qui est à la fois respectueux et direct", a-t-il poursuivi, après avoir visité la première ligne automatisée de Shanghaï, opérée par Keolis qui est détenu à 70% par la SNCF.

"J'observe que le débat a également eu lieu au Parlement, ce qui est le bon endroit pour débattre s'agissant d'un projet de loi. A l'Assemblée, il a été intense. Au Sénat, il a été intense. Il s'est soldé dans les deux cas par une adoption à une majorité écrasante", a encore relevé M. Philippe.

"On peut donc dire que le débat a eu lieu et la loi a vocation maintenant à être appliquée", a estimé le chef du gouvernement, répondant ainsi à l'invitation lancée vendredi par le numéro un de la CGT.

"Je lance un défi aujourd'hui, je propose qu'on puisse avoir un débat avec le Premier ministre, face à face, tous les deux, sur l'enjeu du service public du ferroviaire (...) un débat télévisé", a déclaré M. Martinez vendredi sur Public Sénat, en réaffirmant que, pour la CGT, la grève par épisodes initiée en mars continuait.

"Maintenant, je pense que l'ensemble des Français voudraient pouvoir bénéficier à nouveau d'un service de qualité dans lequel les entreprises françaises n'ont rien à craindre de la concurrence", a assuré en retour M. Philippe.

Le Parlement a définitivement voté la semaine dernière le projet de loi qui prévoit de transformer la SNCF en société anonyme, de fixer le calendrier de l'ouverture à la concurrence prévue au niveau européen et de supprimer l'embauche au statut de cheminot.

Au-delà de la perte de leur statut, les syndicats craignent une privatisation ou une vente à la découpe à terme de l'entreprise publique, ce que nie le gouvernement.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/09/2018

Les concerts de Médine prévus les 19 et 20 octobre au Bataclan, objets d'une intense polémique, sont annulés et reportés au 9 février 2019 au Zénith ( PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives )Objet…

Publié le 21/09/2018

Défilé Antonio Marras, le 21 septembre 2018 à Milan ( Andreas SOLARO / AFP )Antonio Marras a présenté vendredi lors de la semaine de la mode de Milan une collection qui poursuit sa…

Publié le 21/09/2018

Selon le président du Medef départemental, en Mayenne 50% des offres d'emplois ne sont pas pourvues ( JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives )Avec un taux de chômage de 5,8%, second parmi les…

Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

L'équipe de France célèbre sa victoire en finale de la Coupe Davis contre la Belgique le 26 novembre 2017 à Villeneuve d'Ascq, près de Lille ( Philippe HUGUEN / AFP/Archives )La finale de la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…