En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 382.58 PTS
-0.29 %
5 377.00
-0.35 %
SBF 120 PTS
4 303.38
-0.40 %
DAX PTS
12 556.31
-0.04 %
Dowjones PTS
25 039.23
-0.08 %
7 316.79
-0.45 %
1.170
-0.16 %

Philippe reçu par Xi pour "poursuivre la conversation" entre France et Chine

| AFP | 139 | Aucun vote sur cette news
( FRED DUFOUR / POOL/AFP )

Edouard Philippe a été reçu lundi à Pékin par le président Xi Jinping afin de "poursuivre la conversation" entamée en janvier lors de la visite en Chine d'Emmanuel Macron.

Après s'être rendu à Shenzhen et Shanghai, le Premier ministre est arrivé dimanche à Pékin afin, dit-il, de "poursuivre la conversation, la discussion, le travail engagé il y a cinq mois par le président de la République à l'occasion de sa visite dont il s'est beaucoup réjoui".

La venue de M. Macron "lui a permis de dire combien il comptait sur le partenariat stratégique de la France et la Chine, noué depuis longtemps, et toujours dans une attitude indépendante et soucieuse d'un travail prévisible, stable qui permette d'accéder à une forme de prospérité", a rappelé M. Philippe, accompagné d'une délégation de ministres comprenant notamment Jean-Yves Le Drian (Affaires étrangères) et Nicole Belloubet (Justice).

"Il y a beaucoup de partenariats stratégiques qui ont été noués entre la Chine et la France dans des domaines souvent très liés à la souveraineté. Je pense bien sûr au nucléaire civil", a poursuivi M. Philippe, qui souhaite étendre ces accords au-delà des grands groupes. Plusieurs signatures avec le Premier ministre chinois Li Keqiang sont d'ailleurs attendues en ce sens lundi.

M. Xi a pour sa part estimé que depuis la visite d'Emmanuel Macron, "les relations sino-françaises connaissent un point de départ plus stable et plus sain", plaidant pour continuer à "travailler ensemble pour enrichir le partenariat stratégique".

"Quand vous étiez maire du Havre, vous êtes venu plusieurs fois en Chine", a encore souligné Xi Jinping lors de son entretien avec Edouard Philippe, qui a duré 50 minutes.

"Vous connaissez bien la Chine, c'est favorable à nos échanges dans l'avenir. Je suis convaincu qu'en tant que Premier ministre vous améliorerez encore la relation sino-française", a-t-il assuré.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…

Publié le 23/07/2018

Lundi 23 juillet 2018APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du…