En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Philippe et Girardin saluent la mémoire d'Aimé Césaire, disparu il y a 10 ans

| AFP | 193 | Aucun vote sur cette news
Un portrait du poète martiniquais Aimé Césaire, le 15 avril 2008 à Fort-de-France, au siège du Parti progressiste martiniquais qu'il a créé en 1958
Un portrait du poète martiniquais Aimé Césaire, le 15 avril 2008 à Fort-de-France, au siège du Parti progressiste martiniquais qu'il a créé en 1958 ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )

Le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre des Outre-mer Annick Girardin ont rendu hommage mardi au poète, dramaturge et homme politique martiniquais Aimé Césaire, disparu il y a 10 ans.

"Immense poète, homme de combats, Aimé Césaire a donné une voix universelle à l'histoire des Antilles, à la traite négrière, à l'esclavage et à la Martinique", a salué dans un tweet le Premier ministre.

"Dix ans après sa mort, ses mots résonnent toujours avec autant de force", a-t-il poursuivi, avec une photo de lui déposant un bouquet de fleurs sur la tombe de l'écrivain et une citation du dramaturge: "ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir".

Dans une tribune publiée mardi dans France Antilles, Annick Girardin a rendu hommage à l'héritage intellectuel, culturel et politique d’Aimé Césaire, "une puissante leçon d’humanisme et d'universalisme".

"Dix ans après sa mort, c’est la mémoire d’un géant que nous honorons", assure la ministre. "Son combat inlassable pour les opprimés et pour la République s’inscrit dans l’esprit du 27 avril 1848", jour d’abolition de l'esclavage, souligne Mme Girardin.

"La figure d’Aimé Césaire (...) est un profond motif de fierté pour tous les Martiniquais, tous les ultramarins, tous les Français", insiste la ministre, qui rappelle qu'il a été "le principal inspirateur, avec Senghor, de la +négritude+, ce courant d'émancipation contre l'acculturation et l'assimilation forcée", et qu'il a combattu "le colonialisme sous toutes ses formes".

Elle salue aussi "le dépassement de soi, l'altruisme, le désintéressement, la lutte acharnée pour l’émancipation des opprimés au sein de la République", de l'homme. "Tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui à la Mairie de Fort-de-France me témoignent encore de son engagement quotidien pour les déshérités, les démunis, les délaissés".

Un hommage lui a été rendu lundi soir au ministère de la Culture, et un autre le sera mardi soir à l'Assemblée nationale, avec une représentation du "Cahier d’un retour au pays natal", mis en scène et interprété par l'acteur et metteur en scène Jacques Martial.

Aimé Césaire est mort le 17 avril 2008, à l'âge de 95 ans. Le 6 avril 2011, la France lui a rendu un hommage solennel, en gravant son nom dans la crypte du Panthéon. Sa dépouille est restée en Martinique, conformément à sa volonté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…